En Martinique, plus de 10 000 personnes sont des aidants familiaux

santé
mains aidants familiaux
Image d'illustration. ©DR
Ce mercredi 6 octobre 2021 est la journée européenne des aidants familiaux. Une journée pour mettre en avant ces personnes qui accompagnent quotidiennement un membre de la famille en difficultés, pour handicap, maladie ou vieillesse.

"Aidant familial" est un statut que l’on ne choisit pas et qui est le plus souvent imposé, mais très rarement reconnu. Des hommes et des femmes qui assument au mieux le bien-être de leur proche. 

Il y aurait 8,3 millions de personnes de 16 ans ou plus qui aident de façon régulière et à domicile un ou plusieurs de leurs proches pour raison de santé ou d’un handicap.

57 % des aidants sont des femmes


Les aidants sont conjoints pour 44%, parents pour 13%, dont la mère pour 12%, enfants pour 21%, dont la fille pour 14%. Les amis, voisins et autres proches représentent 21% de l’ensemble. 
Pour 82% des personnes aidées de 5 à 24 ans, l’aidant principal est la mère, pour 6%, il s’agit du père.

Des aidants qui sont de plus en plus jeunes. 11% des aidants ont moins de 30 ans. La plus grosse majorité, 32%, ont entre 30 et 49 ans. 23% ont entre 50 et 59 ans. 24% ont entre 60 et 74 ans. 10% des aidants sont âgés de 75 ans et plus.

La moitié des aidants vivent avec le proche aidé. En Martinique, plus de 10 mille personnes sont des aidants. L'île compte une quinzaine d'associations pour les accompagner.

La question des aidants est un véritable enjeu de société, il nous concerne ou nous concernera tous à un moment de notre vie. D'autant que la Martinique est l’un des territoires où l’on compte déjà le plus de personnes âgées.