En raison du report de la rentrée scolaire, les parents trouvent des solutions parfois onéreuses

éducation
Famille
La famille attend la rentrée des classes. ©Thierry Sokkan
La rentrée scolaire reportée au 13 septembre perturbe l’organisation des parents. Comment occuper les enfants et poursuivre son activité professionnelle ? Reportage au Lamentin chez un couple et 3 enfants. Les parents travaillent. Ils ont fait le choix de la nounou à domicile.

8h15…les enfants se réveillent à peine…On est loin du rythme de rentrée scolaire. Terence, 3 ans se réveille le premier, puis c’est au tour de Tarah 6 ans et de Sohane, 12 ans. Le matin, maman et papa gèrent le petit-déjeuner avant de partir au travail.

Entre confinement et rentrée repoussée, la famille vit depuis plusieurs mois un peu en vase clos. "Avec ses avantages et ses inconvénients", explique le papa.

Dans quelques minutes, Océanne, la nounou viendra prendre le relais des parents pour la journée. La nounou s’est occupée des enfants durant les grandes vacances. Et avec la rentrée scolaire reportée, sa mission s’est prolongée.

►Voir notre reportage avec Thierry Sokkan.

 

 

Interviennent dans ce reportage, la maman Vanessa Passavant, le papa Jean-Charles Coppet, la nounou Océanne Renciot, 22 ans, Tarah, 5 ans et demi, Sohan, 12 ans.

Dans cette famille, le choix de la nounou s’est imposé depuis longtemps. Et il est même plus économique que de payer 3 structures de garde différentes pour chacun des enfants. Mais ça ne remplace pas l’école. Malgré les trésors d’imagination d’Océane, le temps commence à être long. Et Terence qui rêvait de fêter son 3e anniversaire à l’école avec les copains, devra se contenter de le faire à la maison, en famille.