martinique
info locale

Entre 1500 et 5000 manifestants mobilisés contre la réforme des retraites en Martinique

social
Manifestants
Les manifestants à Fort-de-France (jeudi 9 janvier 2020). ©Martinique la 1ère
Entre 1500 et 5000 personnes ont défilé à Fort-de-France ce jeudi 9 janvier 2020 contre la réforme des retraites, à l’appel d’une intersyndicale. Banderoles, affiches satiriques, tambours et chants collectifs accompagnent le cortège.
 
Selon les sources, entre 1500 selon la préfecture et 5000 personnes d'après les syndicats, toutes catégories professionnelles confondues ainsi que des lycéens, étaient dans les rues à Fort-de-France, comme dans l’hexagone.

Cette 4e mobilisation interprofessionnelle en Martinique depuis le 5 décembre 2019, a fustigé à nouveau le projet de réforme des retraites porté par le gouvernement.
Retraite
Les avocats de Martinique défilent contre la réforme des retraites ©Brigitte Brault
Mobilisés depuis le début de la semaine, les avocats ont gardé leur robes noires pour manifester leur mécontentement aux côtés d'autres professions.
Les professionnels de santé restent eux aussi remontés contre la réforme.
Retraites
Les hospitaliers dans les rues contre la réforme ©Brigitte Brault
Les directeurs d'écoles affichent leur inquiétudes.
Retraites
Les directeurs d'écoles en grève contre la réforme des retraites ©Brigitte Brault
Même combat pour les enseignants.
Retraites
Les enseignants toujours présents contre la réforme ©Brigitte Brault
Des lycéens de l'établissement de Ducos ont pris part au cortège.
Retraites
Des lycéens mobilisés ©Brigitte Brault
Des "tambouyés" se sont invités au défilé pour accompagner la marche.
Retraites
Des tambours pour accompagner le défilé ©Brigitte Brault
Des images satiriques aussi pour exprimer la désapprobation de la réforme des retraites.
Retraites
Pancarte dans le défilé de Fort-de-France ©Brigitte Brault
(Re)voir notre direct avec Brigitte Brault, Daniel Bétis, Jean-Claude Samyde.
L'objetif de cette grève interprofessionnelle est d'étendre la mobilisation à d'autres corps de métiers, afin de faire plier le gouvernement.
Publicité