martinique
info locale

Entre optimisme et pessimisme, la reconstruction de l'hôpital de Trinité fait débat

santé
Hôpital de Trinité
La sécurité demeure d'actualité pour les syndicats ©Christine Cupit
L'hôpital de Trinité devrait être entièrement reconstruit sur un terrain à Desmarinière. Une parcelle de 10 hectares a été mise à disposition par la municipalité. Le chantier est programmé sur 5 ans.

Les travaux devraient être engagés dans les cinq ans qui viennent, mais le maire de Trinité reste sceptique quant à une reconstruction à l’identique de l’établissement actuel (Louis Domergue). Que tous ses services de proximité dont les urgences demeurent lui paraît utopique car le CHUM et l’ARS se satisferaient d’un seul petit  hectare et demie de surface.

Frédérick Buval maire de Trinité

De son côté, l’UGTM-santé se montre beaucoup plus optimiste, suite à une réunion (le 28 mai 2019) avec la direction du Centre Hospitalier Universitaire de Martinique (CHUM), laquelle a garantie au syndicat, que le futur centre hospitalier comportera l’ensemble des services du site du bourg.

En outre, ce C.H Louis-Domergue devrait être réhabilité, en attendant la fin des travaux du pôle de Desmarinière.
Les précisions de Serge Aribo, le secrétaire général de l’UGTM-Santé (syndicat majoritaire de l’hôpital de la Trinité).

Serge Aribo secrétaire général UGTM santé

Notez que la nouvelle caserne des pompiers de la commune sera installée sur ce même terrain agricole déclassé, octroyé par la mairie.

L’hôpital de Trinité devrait être entièrement reconstruit sur un terrain de dix hectares mis à la disposition du CHUM par la municipalité trinitéenne à Desmarinière (en direction de Sainte-Marie).
 
Publicité