Entretenir SUV et véhicules tout-terrain n’est pas donné

automobile
SUV et 4X4
SUV (sport utility vehicle) et véhicules tout-terrain ©pixabay
Les SUV et véhicules tout-terrain représentent un tiers des ventes en Martinique, comme dans l’hexagone. En Martinique, sur les dix premières ventes, six sont des SUV. Mais différentes études confirment que leur entretien n’est pas toujours donné.
Certains modèles sont devenus plus abordables, mais leur entretien semble toujours aussi coûteux. c'est le cas des SUV (abréviation de l'anglais Sport Utility Vehicle), et des véhicules tout-terrain (4x4).

Il faut compter une facture de 26 % plus cher que la moyenne par rapport aux précédents modèles, selon une enquête de l’organisme SRA, un réseau de réparateurs. Les modèles les mieux équipés, sont dotés de nombreux capteurs et de caméras destinés aux aides à la conduite. Et leur réparation n’est pas forcément donnée. Il vaut mieux éviter les chocs frontaux...

Mais  au-delà de l’aspect électronique, c’est en fait la nature de ces véhicules qui explique le coût des réparations au-dessus de la moyenne. Selon une étude du réseau d’entretien Vroomly, sur 20 millions d’interventions, on constate que leur entretien devient plus onéreux dans le temps que pour les monospaces.

Les pièces d’entretien représentent 47% de la facture


Cependant, les petits SUV, les nouvelles coqueluches des villes, échappent à cette inflation. Leur construction est basée sur les petites citadines, du coup les tarifs d’entretien sont relativement proches.

En revanche chez les SUV Compact et les gros véhicules tout-terrain, l’addition est nettement plus salée. Les pièces d’entretien représentent 47% de la facture. Parmi les  éléments dont il faut prendre soin : les plaquettes de frein et disques ont tendance à s’user plus rapidement à cause du poids du véhicule. 

Les pièces dites de liaison, sont aussi à surveiller. En grimpant régulièrement sur les trottoirs, ces éléments ont tendance à prendre un coup, notamment sur les modèles dotés de grandes jantes.
Autres sources de préoccupation pour les conducteurs de voitures à 4 roues motrices; la géométrie, les transmissions et les soubassements, réclament de l’attention.

Cependant, même si les SUV sont chers à l’entretien, ils demeurent avantageux à la revente, car ils subissent très peu de décote.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live