Éruption volcanique aux Canaries : pas d'activité et de tsunami dans l'arc antillais

volcan
Volcan Cumbré Vieja
Les images impressionnantes montraient des jets de lave montant à plusieurs dizaines de mètres de haut ©Désirée Martin /AFP
Le volcan Cumbre Vieja situé sur l'île de La Palma est entré en éruption dimanche 19 septembre 2021. Si des flancs du volcan se détachent, l'hypothèse d'un tsunami avec des vagues de 50 mètres circule sur les réseaux sociaux. Cette éruption représente-t-elle un danger pour l'arc antillais ?

Depuis hier (dimanche 19, septembre 2021) grosse panique et frayeur pour les habitants de l’île La Palma dans l’archipel des Canaries.

5500 personnes ont été évacuées depuis le début de l'éruption du volcan Cumbre Vieja. Des nombreuses habitations sont détruites. Cela fait 50 ans que ce volcan était éteint.

Cette éruption pourrait-elle représenter un danger pour l'arc antillais ?.  La rumeur court "comme dirait l’écrivain Michel Coulareau". Cela inonde actuellement les réseaux sociaux.

 

 

On voit ici et là, que si des flancs de ce volcan Cumbré Viéja se détachent, des vagues de plus de 50 mètres produiraient un tsunami qui pourrait atteindre les Antilles.

 

 

L'éclairage du l’Observatoire volcanologique et sismologique de Martinique

 

Pas de crainte à avoir, suite à l’éruption de ce volcan aux Canaries.

Pour les réseaux sociaux, si les flancs de ce volcan se détachent, cela pourrait submerger les Antilles.

C’est le résultat d’une étude qui date de 2001, mais qui selon Jordane Corbeau directrice adjointe de l’observatoire volcanologique et sismologique, n’est plus d’actualité…

Jordane Corbeau, directrice adjointe de l’observatoire volcanologique et sismologique de Martinique

 

Pas de panique donc, plus de peur que de mal. Si éventuellement un flanc de ce volcan se détache et rentre en mer, il serait de moins de 80 km cube, selon les dernières estimations. On serait alors en présence de vagues de moins de 2 mètres, mais rien d’alarmant.