Etat d'urgence à Trinidad et Tobago à cause de la pandémie de Covid-19

océan atlantique
Port-of-Pain à Trinidad
Vue de Port-of-Pain la capitale de Trinidad. ©Opmtt &Cnc3

Face au rebond important de cas de Covid-19, le gouvernement de Trinidad et Tobago a décrété l’état d’urgence et instauré un couvre-feu depuis le samedi 15 mai 2021. Pour le seul mois de mai le pays comptabilise déjà 97 décès.

Les rues de Port-of-Spain totalement désertes. Une image qui illustre bien la situation à laquelle le pays fait actuellement face. Un couvre-feu est en vigueur depuis samedi (15 mai 2021) de 21h à 5h du matin dans tout le pays. Durant 90 jours l'état d'urgence est décrété par le Premier Ministre Keith Rowley.

Port-of-Pain
Couvre-feu à Port-of-Pain, capitale de Trinidad. ©Opmtt &Cnc3

Chiffres alarmants

 

En quelques semaines le Covid-19 a gagné du terrain. Un rebond qui a poussé le gouvernement à prendre une décision pour endiguer la course folle du virus. 

Chaque jour le nombre de morts ne cesse d’augmenter : 

Dimanche 16 mai 2021 : 9 morts / Vendredi 14 mai : 11 morts / Jeudi 13 mai : 21 morts 

Un décompte macabre qui fait la une des journaux locaux. 

newspaper tt
Une du quotidien T&T Guardian - Vendredi 14 mai 2021 ©T&T Guardian

Lors d'une conférence de presse le Premier Ministre du pays à souligné la gravité de la situation en incitant la population à respecter les règles.

Nous sommes maintenant confrontés à 21 morts en une journée, et si vous ramenez cela par heure, c’est presque une personne qui meurt toutes les heures. C’est une situation effrayante! 

Keith Rowley Premier Ministre de Trinidad et Tobago

Deux hôpitaux de campagnes sont en cours d’installation pour gérer au mieux l'afflux de malades et permettre de désengorger les établissements de santé désormais saturés. 

hôpital de campagne TT
Hôpital de campagne installé par l'armée Trinidadienne. ©Opmtt &Cnc3

Écoles, bars, restaurants et commerces ont dû fermer leurs portes. Seuls les commerces dit "essentiels" peuvent continuer d'accueillir le public.

Au total 5 762 cas positifs ont été recensés, 382 malades sont actuellement hospitalisés.

Le gouvernement Trinidadien souhaite accélérer la cadence des vaccinations. Selon le ministère de la Santé 60 671 Trinidadiens ont reçu leur première dose.