martinique
info locale

État d'urgence sur l'île de Barbuda, en ruines après l'ouragan Irma

cyclones
Sinistrés de Barbuda
Les habitants de l'île de Barbuda évacués vers Antigue ©William Zebina
Le gouvernement d’Antigua et Barbuda a imposé l’état d’urgence à Barbuda, presque totalement détruite au passage de l’ouragan Irma.
De nouveau menacée par l’ouragan José en approche, Barbuda* fait l’objet d’un arrêté d’évacuation volontaire de la population. Les 1600 habitants privés de toit ne peuvent pas affronter sur place un nouvel événement climatique. Selon les estimations des autorités d’Antigua, 90% des bâtiments de Barbuda ont été endommagés et 30% des logements totalement détruits.
Évacuation sinistrés
Les habitants de Barbuda quittent leur île ravagée par l'ouragan Irma et menacée par José ©William Zebina
Les premières évacuations ont débuté hier (Jeudi 7 septembre 2017). Des rotations de ferry se poursuivent ce vendredi (8 septembre), pour acheminer le plus de monde possible vers l’île voisine d’Antigua avant que les conditions se détériorent avec l’arrivée de l’ouragan José. Si ce nouveau danger se précise, le gouvernement prévoit d’obliger les habitants de Barbuda à quitter l’île.

*(Barbuda est la plus petite île de l’archipel d’Antigua-et-Barbuda : elle fait 171 km2)

Voir notre diaporama (Images William Zebina)
Soutien du Venezuela
11 Pont aérien avec les 2 avions mis à disposition par le Venezuela pour évacuer les sinistrés de Barbuda vers Antigue ©W.Zebina
La fuite avant "José"
Les sinistrés à bord des avions du Venezuela ©W.Zebina
Avion militaire
Plus de 300 personnes évacuées par avion vers Antigue ©W.Zebina
Paysage méconnaissable
La végétation a énormément souffert... ©W.Zebina
Violence inouïe
Portes et fenêtres éparpillées partout... ©W.Zebina
Évacuation par la mer
Les habitants sont aussi évacués par la mer, si les conditions météo le permettent... ©W.Zebina
Spectacle de désolation
Presque toutes les maisons sont détruites après l'ouragan Irma à Barbuda ©W.Zebina
Destruction massive
Peu d'habitations ont résisté à l'ouragan Irma ©W.Zebina
Toitures arrachées
Les vents les plus violents ont soufflé à près de 300 km/h ©W.Zebina
Zones inhabitables
©W.Zebina
"À ciel ouvert"
©W.Zebina