martinique
info locale

Etre franc-maçon aujourd'hui : quel sens a cet engagement ?

franc-maçonnerie
Temple maçonnique
©Martinique la 1ère
La Franc-maçonnerie pose beaucoup de questions aux non-initiés. Souvent décriée, porteuse des pires maux, elle interroge. La venue du Grand Maître du Grand Orient de France en Martinique est l'occasion de lever le voile sur cette société dite discrète ou secrète. 
Au XXIe siècle, quel sens à la Franc-Maçonnerie ? pourquoi est-elle source de critiques et de peurs ? Est-ce une secte où un levier pour évoluer et réfléchir sur notre société ? Qu'en est-il des scandales politico-maçonniques ?

Autant de questions dont les réponses se trouvent tout simplement dans les livres et les nombreux articles de presse, au vu et au su de tout un chacun. 

Des interrogations  qui pourront être directement posées au Grand Maître du GODF (Grand Orient de France). Jean-Philippe Hubsch pourra y répondre jeudi 9 janvier 2020 au temple Joseph Compère du  Morne Tartenson à Fort-de-France. 

Conférence GODF

Qu'est ce que le GODF ?


Le Grand Orient de France GODF est la première obédience maçonnique française. C’est une fédération de loges –1341 de plein exercice où les membres (54 000 en France) se retrouvent deux fois par mois.

On y trouve des hommes et des femmes qui n’auraient pas échangé ailleurs. Avec un panachage social important.
(
Jean-Philippe Hubsch GODF) 


Plus largement, la franc-maçonnerie est d’abord "une société initiatique qui permet à ses membres d’avoir une évolution personnelle" affirme Jean-Philippe Hubsch.

"Ce n’est pas une secte, ce n’est pas dogmatique. Il y a une recherche sur soi et du partage. Au Grand Orient de France, nous nous appuyons sur les valeurs de la République - liberté, égalité fraternité - et sur la laïcité et la solidarité. Nous revendiquons des idées humanistes et universalistes. Chacun ensuite pratique comme il le souhaite et chaque loge travaille comme elle veut à partir du moment où il n’y a pas de politique. On y trouve des hommes et des femmes qui n’auraient pas échangé ailleurs. Avec un panachage social important. Et même un pôle jeunesse". 
 

Les scandales maçonniques 


Au fil des siècles, les scandales maçonniques ont entaché l'image de la Franc-maçonnerie. la presse française en s'y trompe pas et publie une à deux fois par an des enquêtes qui dévoilent le dessous des affaires politico-maçonniques
Le scandale fait vendre et les maçons qui se dévoilent ou sont dévoilés sont au coeur des discussions les plus mouvementées. 

C'est la raison pour laquelle certains préfèrent rester discrets. Les franc-maçons ne se dévoilent pas, ils n'ont rien à cacher mais l'anti-maçonnisme ambiant est dissuasif.

Et puis, pendant la dernière guerre mondiale, environ 60 000 Francs-maçons français seront fichés et un millier sera déporté. Au lendemain de la guerre, les loges sont rouvertes, symbole du retour de la République et des valeurs "Liberté, égalité, fraternité". 
Publicité