martinique
info locale

Eugène Larcher manque (pour l'instant) la campagne aux Anses d'Arlet et dans le sud

élections
Eugène Larcher
Eugène Larcher, maire des Anses d'Arlet et président de l'Espace Sud. ©Martinique 1ère
Depuis plus d'un mois le très influent Eugène Larcher, maire des Anses d'Arlet et président de l'Espace sud, est pour l'instant écarté de la campagne électorale pour raison médicale. Il est candidat mais dans quel contexte ?
Le dimanche 29 décembre 2019, Eugène Larcher (73 ans), a été pris en charge par les médecins de l’hôpital Pierre Zobda Quitman à Fort-de-France, pour une sérieuse alerte médicale. Quatre semaines plus tard et après une intervention chirurgicale, il se remet lentement mais il est astreint à une période de rééducation dans un établissement privé de l’île.

À l’aube de cette pré-campagne électorale, le maire des Anses d’Arlet, et président de la communauté d’agglomération de l’Espace sud, est candidat et "se prépare à revenir sur le terrain", assure son entourage. 

Il est favori pour se succéder à lui-même à la mairie des Anses D’arlet (élu depuis 2000), face à David Dinal (DVG), le seul concurrent déclaré pour l’instant. En revanche, conserver la présidence de l’Espace sud semble un peu moins aisé.
 

Un président aux multiples activités


Les compétences de l'Espace Sud, un Établissement public de coopération intercommunale, (EPIC), sont de plus en plus importantes et concernent la vie quotidienne des plus de 100 000 habitants des 12 communes du sud (Transport, collecte des déchets ménagers, eau potable, assainissement, tourisme…).

En plus de son mandat de maire des Anses d'Arlet, d'élu de la CTM (Collectivité Territoriale de Martinique), de ses multiples fonctions au sein de conseils d'administration, Eugène Larcher est président de l’Espace Sud depuis 12 ans.
 

L’heure d’un autre président de l'Espace Sud, est-elle arrivée ?


Hormis Eugène Larcher pour la présidence, au moins deux noms reviennent dans les échanges actuels avec certains élus du sud. Arnaud René-Corail (PPM), maire des Trois-ilets et André Lesueur (FMP), maire de Rivière-Salée. Tous les deux sont en fonction depuis 1989 (31 ans). Ils ont l’expérience de la gestion des affaires publics et un avantage certain sur des maires moins expérimentés.

Arnaud René-Corail a déjà assuré la présidence de 2004 à 2008 lors de la transformation de la communauté des communes en communauté d’agglomération. André Lesueur, déjà candidat en 2014, a la réputation d'être rigoureux et consensuel. Il gère visiblement avec bonheur la ville de Rivière-Salée. Ses collègues du sud sont-ils prêts à lui faire confiance?

La campagne électorale pourrait livrer quelques indices...en attendant le retour d'Eugène Larcher sur le terrain.
L'Espace Sud
La répartition des élus communautaires change en 2020 dans les 12 communes de l’Espace Sud, 49 au lieu de 37  :
Ducos 6
Rivière-Pilote 6
Rivière-Salée 6
François 6
Marin 4
Saint-Esprit 4
Vauclin 4
Sainte-Luce 4
Trois-Ilets 3
Anses d’Arlet 2
Sainte-Anne 2
Diamant 2

Les présidents depuis la transformation de la communauté des communes en communauté d’agglomération :

Arnaud René-Corail (de 2004 à 2008)
Eugène Larcher (de 2008 à 2014)
Eugène Larcher (de 2014 à aujourd'hui). 


*DVG Divers Gauche
*PPM Parti Progressiste Martiniquais
*FMP Forces Martiniquaises de Progrès