Un exhibitionniste choque des jeunes femmes à Sainte-Anne

faits divers
Exhibitionniste
L'individu s'exhibant devant les jeunes filles, sexe à la main. ©Capture d'écran
Un exhibitionniste a agressé une jeune fille ce lundi (21 août) sur la plage de Sainte-Anne en l'interpellant alors qu'il se masturbait. Les forces de l'ordre sont activement à la recherche de l'individu qui a été filmé par sa victime.
Le lundi (21 août) vers 16h, un exhibitionniste s'est rendu coupable d'une agression sur une jeune fille alors qu'elle était à la plage de Sainte-Anne avec sa soeur. L'homme s'est approché de sa victime en se masturbant et en lui adressant la parole alors qu'elle était seule au moment des faits. Prise de panique, la victime a appelé sa soeur (qui s'était absentée) afin de faire fuir l'exhibitionniste. Ce dernier a pris la fuite lorsque la jeune fille s'est saisi de son téléphone pour le filmer.
Le récit de deux soeurs, surprises de tomber sur un homme se masturbant devant elles sur la plage des Salines à Sainte-Anne. ©martinique
D'après les habitués du site, l'individu n'en serait pas à son coup d'essai et présenterait un profil de multirécidiviste. Les autorités, disposant désormais d'images où l'on peut clairement identifier l'individu, sont activement à sa recherche.

Un trouble comportemental à l'origine de ces déviances


Gleide Diallo, médecin-psychiatre, a expliqué que l'individu en question est "victime" d'un trouble comportemental le poussant à se montrer en public lors de l'acte sexuel (la masturbation dans ce cas précis) afin d'assouvir ses pulsions sexuelles.

Selon elle, en principe, ces individus ne sont pas dangeureux pour l'intégrité physique des témoins de ces scènes choquantes puisqu'ils cherchent à êtres vus et non à agresser sexuellement. Néanmoins, le médecin-psychiatre préconise tout de même de s'éloigner d'eux pour éviter tout problème.

Dans ce cas de figure, les autorités recommandent de contacter la gendarmerie ou le commissariat de police le plus proche pour signaler ce type de comportement répréhensible.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live