publicité

"L'exode des Outre-mer vers la France par le BUMIDOM a été profitable aux plus humbles" selon Yves-Léopold Monthieux

Le 14 décembre dernier, Yves-Léopold Monthieux présentait son ouvrage, "Les années BUMIDOM- le vrai du faux" à Schoelcher. Fondé en 1963, le BUMIDOM a accompagné l'exode de nombre de personnes d'Outre-mer vers la France.

L'auteur Yves-Léopold Monthieux aux côtés de Judes Duranty, directeur de la bibliothèque municipale de Schoelcher (14 décembre 2018). © JGil
© JGil L'auteur Yves-Léopold Monthieux aux côtés de Judes Duranty, directeur de la bibliothèque municipale de Schoelcher (14 décembre 2018).
  • Martinique la 1ère avec l'Officiel Martinique
  • Publié le
Fondé en 1963, le BUMIDOM (Bureau pour le développement des migrations dans les départements d'Outre-Mer), a accompagné pendant 18 années l'exode de nombreux originaires des Outre-mer vers la France.

Le BUMIDOM a été profitable aux plus humbles, selon Yves-Léopold Monthieux.

L'action du BUMIDOM qui fut souvent au coeur de polémiques, a suscité un débat plus apaisé le 14 décembre 2018, avec Yves-Léopold Monthieux (fonctionnaire à la retraite et observateur de la vie publique en Martinique). Il présentait son ouvrage" Les années BUMIDOM en Martinique - le vrai du faux" à la bibliothèque municipale de Schoelcher. 

L'auteur a présenté le dispositif en des termes qui ne sont pas habituels. Selon Yves-Léopold Monthieux, "contrairement à ce qui s'est laissé ou se laisse encore entendre, le BUMIDOM a eu bien des effets positifs". Il explique que le BUMIDOM a été profitable aux plus humbles en leur ouvrant la route de la migration comme l'indique l'article de notre partenaire l'Officiel Martinique.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play