Explosion et incendie d'une installation de stockage au port de Fort-de-France

incendies
Incendie port
Les pompiers ont été dépêchés sur place ainsi que des agents de police. ©RS
Les pompiers ont été appelés peu avant 7h30 ce jeudi 22 juillet 2021 suite à l'explosion et l'incendie d'une installation proche du silo à bois sur le site de la Pointe des Carrières du port de Fort-de-France. Un homme a été pris en charge et acheminé conscient au CHU.

Pour l'heure, les causes de cette explosion et de l'incendie qui a suivi ne sont pas encore connues. Les pompiers ont été appelés peu avant 7h30 ce jeudi matin (22 juillet 2021 suite à cet incendie sur une installation de stockage pour le bois sur le site de la pointe des carrières au port de Fort-de-France. 

Un homme acheminé au CHU


Un conducteur de camion, un homme de 28 selon les secours, qui se trouvait à proximité a été blessé. Il a été brûlé aux membres supérieurs et inférieurs. Il a été pris en charge par les pompiers en transport médicalisé pour le CHU. Il était conscient. 

L'installation qui se compose d'un dôme de stockage qui n'a pas subi de dommages et d'une tour de chargement à côté pour alimenter les camions est la propriété de l'entreprise Albioma-Galion. 

Incendie Port de FdeF
©RS

Un incident technique aurait provoqué un échauffement du produit et cela est à l'origine d'un départ d'incendie dans la tour de chargement.

 

On a eu à déplorer un blessé qui est un chauffeur d'une entreprise de transport. On a pris des nouvelles de santé et il semblerait qu'il ai subi des brûlures au premier degré donc on attend les retours sur son état.

 

Il y a une investigation qui est en cours par les services techniques du site.

Nicolas de Fontenay, président d'Albioma Galion

Nicolas de Fontenay

Impossible pour l'instant de dire combien de temps cet équipement restera à l'arrêt. Cependant, selon le directeur les dégâts ne seraient "pas important sur l'intégrité du site".

Ce que l'on voit de l'extérieur est un peu impressionnant parce que ce sont des tôles de bardage qui ont été ouvertes, mais c'est du bardage. Le matériel en tant que tel, selon les premiers retours que j'ai eus, montre que les dégâts sont assez limités.


Une quinzaine de pompiers des casernes de Fort-de-France, Lamentin et Ducos ont été mobilisés sur cette opération.