Exposition carnavalesque ou comment devenir rouge de plaisir à Saint-Joseph

carnaval
Exposition Henri Noleo
Une magnifique exposition organisée par Henri Noléo. ©Stéphanie Octavia

Henri Noléo, ancien membre fondateur de l’association des diables rouges de Martinique, expose ses créatures diablesques en ce jour de mardi-gras. A découvrir et à apprécier comme il se doit à Saint-Joseph.

Loin d'être diabolique, l'expositon d'Henri Noléo nous plonge au coeur de la symbolique de la couleur rouge et des différents personnages traditionnels du carnaval martiniquais ... Marianne la po fig, karoline zié kokli ou les diables rouges.

A deux pas de l’ancienne mairie de Saint-Joseph Henri Noléo rend hommage à un pan de la culture martiniquaise qu’il affectionne tout particulièrement : le carnaval …

Depuis le samedi gras, jusqu’au mercredi des cendres, il décline les costumes les plus emblématiques et surtout il en rappelle l’histoire avec quelques anecdotes ... et s'attache surtout au personnage central du carnaval : le diable rouge ! Qui ne sort que le mardi-gras… et qui fait un grand effet sur les foules, qu’il effraie en gesticulant.

Diables rouges / expo
Exposition de diables rouges (carnaval 2021) ©Stéphanie Octavia

Au départ, le personnage n’a donc rien du diable, ou de satan, tel qu’on le connait dans la religion catholique… Au contraire, il est plutôt lié à une spiritualité positive …


A cause de la pandémie, nous avons vécu un mardi-gras sans grand défilé de diables rouges dans les rues de Fort-de-France… Mais il est bon de se rappeler le rôle et l’importance de ce personnage… Comme de tous les autres, qui ont contribué à rendre le carnaval martiniquais unique dans la Caraïbe.

Diable rouge / carnaval
Histoire et symbolique du diable rouge au carnaval ©Stéphanie Octavia / DR