publicité

Face à la recrudescence des braquages, les commerçants de Fort-de-France renforcent leur sécurité

Les braquages se sont multipliés chez nous cette semaine. Une situation qui amplifie l’inquiétude des riverains, et surtout le sentiment d’insécurité chez les commerçants.

Scène de braquage dans un commerce du Lamentin (15 mai 2019). © William Zébina
© William Zébina Scène de braquage dans un commerce du Lamentin (15 mai 2019).
  • Par Guy Etienne
  • Publié le
Les braquages se sont multipliés cette semaine en Martinique, notamment au Lamentin (dans un hypermarché de la jambette en plein jour mercredi), et auparavant à Fort-de-France lundi dernier en fin de journée (dans un supermarché à Kerlys, dans le quartier de Sainte-Thérèse), à Fort-de-France.

Une situation qui amplifie l’inquiétude des riverains, et surtout le sentiment d’insécurité chez les commerçants. Ces derniers sont donc contraints de renforcer leur protection comme ils peuvent, outre les dispositifs publics de surveillance et la vigilance de la police. C’est le cas à Fort-de-France.

Écoutez le commentaire de Thierry Dabady-Delurbe, le président de l’Association des Commerçants Foyalais.

Thierry Dabady-Delurbe

Thierry Dabady-Delurde est le président de l’Association des Commerçants de fort-de-France.

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play