martinique
info locale

La facture de l'eau semble de plus en plus trouble en Martinique

consommation
Robinet d'eau
©France Bleu
L’eau la plus chère de France se trouve en Martinique selon l'expert Jean Luc Touly. Son prix est calculé généralement sur une base de consommation annuelle qui avoisine les 120 mètres cube. 
L’expert de l’eau Jean Luc Touly, est membre de l’association du contrat mondial de l’eau. Il est actuellement en Martinique pour apporter son éclairage au Comité Citoyen du Sud. Cette association dénonce le prix de la ressource sur le territoire martiniquais.
 

Autour de 5,44€ le mètre cube


Le prix oscille en moyenne autour de 5 euros 44, le mètre cube. Son prix est généralement fixé par les communes ou les communautés de communes. Il dépend de la nature et de la qualité de la ressource en eau, des conditions géographiques de captation mais aussi de la densité de la population.

 

L’eau la moins chère de l'île est au Morne Rouge


Un  prix qui varie en fonction du lieu de résidence. L’eau la moins chère de Martinique est au Morne Rouge : 4 euros 78.
L’eau la plus chère est dans le sud de l’île : 5 euros 78 soit 1 euro de plus. C’est le cas de toutes les communes de l’Espace Sud comme Sainte Luce, le Marin ou encore Rivière-Salée.

Dans le centre, les administrés payent en général 5 euros 16. Dans le nord caraïbe, la facture tourne autour de 5 euros 28.
Au Nord atlantique il faut compter 5 euros 42 au mètre cube. Un mètre cube correspond à 1000 litres d’eau.

Le prix de l’eau est calculé généralement sur une base de consommation annuelle qui avoisine les 120 mètres cube. Ce volume correspond à une consommation annuelle d’un foyer de 4 personnes.


Plusieurs facteurs déterminants
 

Plusieurs paramètres interviennent dans l’établissement du prix. Le premier c’est l’eau potable. C’est la part la plus importante, près de 44 % qui couvre le prélèvement de l’eau et sa distribution aux consommateurs.
L'assainissement qui représente environ 45 % correspond à la collecte et au traitement des eaux usées.

Les autres paramètres sont les redevances et autres taxes. Ils constituent près de 11 % du prix de la facture. La redevance englobe la modernisation des réseaux ou la lutte contre la pollution. Les taxes incluent à l’octroi de mer ou encore la TVA.
Publicité