publicité

La faille s'aggrave sur la RN9 à Fort-de-France

La faille de l'échangeur de la Pointe des sables s'aggrave. Les géotechniciens ont mesuré un déplacement de 20 à 25 cm sur une distance de plus de 70 mètres sur la RN9 ce lundi 3 septembre 2018. Des appareils de sondages géotechniques ont signalé une forte quantité d'eau en profondeur.  

Grave glissement de terrain (lundi 3 septembre 2018), sur la route nationale 9 à Fort-de-France (échangeur de la Pointe des Sables, entre le giratoire de la zone industrielle de la Jambette et l'échangeur de la Pointe des Sables). © Martinique La 1ère
© Martinique La 1ère Grave glissement de terrain (lundi 3 septembre 2018), sur la route nationale 9 à Fort-de-France (échangeur de la Pointe des Sables, entre le giratoire de la zone industrielle de la Jambette et l'échangeur de la Pointe des Sables).
  • Par Jean-Claude SAMYDE
  • Publié le , mis à jour le
La situation se complique sur l'échangeur de la Pointe des Sables à Fort-de-France. La faille s'est encore agrandie ce lundi (3 septembre 2018). En l’espace de 24 heures, (du dimanche 2 septembre au lundi 3 septembre 2018), le terrain a encore bougé de 4 centimètres tant au niveau des fissures longitudinales qu'au niveau des bordures en béton. Les géotechniciens ont mesuré un déplacement de 20 à 25 cm depuis le début du phénomène (le dimanche 26 août 2018). Voyez ces images captées par l'un de nos internautes.
Faille sur la RN9
 

De l'eau sous la faille !


Les prestataires de la CTM (Collectivité Territoriale de Martinique), ont débroussaillé la zone. Ils procèdent à des sondages à la pelle. "On a nettoyé un gabion (un casier constitué de solides fils de fer tressés et rempli de pierres, ndlr). On a débuté des drains et des forages pour aller voir (...) Ça continue de bouger", explique un des techniciens. "On a trouvé beaucoup d’eau alors qu'il ne pleut pas". Les tests se poursuivent à l'aide des repères et des inclinomètres afin de déterminer l’ampleur du glissement.

Ce lundi après-midi (lundi 3 septembre 2018), la CTM et Martinique Transport ont tenu une réunion technique sur le site de l’échangeur de la Pointe des Sables. Tous semblent consternés par l'ampleur du phénomène.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play