La famille de Yohann Lavenaire est consternée

faits divers
Yohann et sa famille
Yohann Lavenaire, à droite, sa famille, sous le choc à Sainte-Marie ©Martinique 1ère
Yohann, le martiniquais de 33 ans, machiniste de la RATP, tué ce week-end à Vitry sur Seine, par un groupe de délinquants, était originaire de Sainte-Marie. Le jeune homme a été touché mortellement. Sa famille est consternée. 
Le machiniste de la RATP, tué ce week-end à Vitry sur Seine en région parisienne, se prénommait Yohann. Il avait 33 ans et était originaire de la ville de Sainte-Marie. Dans la nuit de samedi à dimanche dernier, alors qu'il circulait avec sa compagne et son beau-frère, il a été pris à partie par un groupe de délinquants. "L'homme est alors sorti de son véhicule et a été pris à partie", indique le Parquet de Créteil.  Il a alors été victime d'un tir, "vraisemblablement d'arme à feu". Le jeune homme a été touché mortellement. 

Selon les informations du Parisien, face aux jets de projectiles sur sa voiture, l'automobiliste serait descendu voir ce qui se passait. Agressé, il remonte alors dans le véhicule et s’effondre. Sa conjointe, ainsi que son beau-frère, font sortir le conducteur blessé. Toujours selon Le Parisien, ils sont alors frappés à leur tour par les agresseurs.

Reportage dans une famille consternée et affligée à Sainte-Marie : Franck Edmond-Martiette et Marc Balssa.