publicité

Les familles des victimes du crash de Maracaïbo suspendues à la décision de la cour d'appel de Fort-de-France

Treize ans après le crash de Maracaïbo au Venezuela, les familles des victimes se rendent ce vendredi 26 octobre 2018 au tribunal. La cour d'appel de Fort-de-France doit rendre sa décision dans le dossier de l'AVCA (Association des Victimes du Crash aérien de 2005).

Les familles des victimes et l'un de leurs avocats devant la cour d'appel à Fort-de-France. © Christine Cupit
© Christine Cupit Les familles des victimes et l'un de leurs avocats devant la cour d'appel à Fort-de-France.
  • Guy ETIENNE & Jean-Claude SAMYDE
  • Publié le
C’est ce vendredi matin que la cour d’appel de Fort-de-France doit rendre sa décision, dans le dossier de l’AVCA (l’Association des Victimes du Crash Aérien).

Les magistrats de la Cour d'appel ont les 15 et 16 mai dernier examiné le dossier de L'AVCA, suite au non-lieu prononcé dans l'affaire de la West Caribean  Airways. Ils ont demandé un délai de cinq mois avant de rendre leur décision.L'AVCA espère que le non-lieu prononcé en première instance sera infirmé par ce délibéré, treize ans après la catastrophe qui a fait 152 victimes martiniquaises, 

Rose-Marie Pélican

Présidente de l'association des victimes du crash aérien
L'AVCA entend saisir la cour de cassation si le non-lieu prononcé en première instance, devait être confirmé par la cour d'appel.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play