martinique
info locale

Faute de vent, Thomas Lequesnes a dû abandonner son Tour de la Martinique en Windfoil

sport de glisse
Thomas Lequesnes planche
Dès le départ de Schoelcher, Thomas Lequesnes a dû composer avec le petit temps. ©Martinique la 1ère
Déception pour Thomas Lequesnes. Le véliplanchiste n'a pas réussi à boucler son tour de la Martinique en Windfoil. Ce dimanche 28 avril 2019, le vent n'a pas été au rendez-vous.
Ce sont les aléas de la navigation. Dame nature a toujours le dernier mot ! Cette fois, les conditions n'ont pas été favorables à Thomas Lequesnes. Il espérait battre le record du Tour établi par Marcos Guedez en 14h35, mais il a dû y renoncer faute de vent.
 

Le vent


Depuis le matin déjà (dimanche 28 avril 2019), Éole se contentait de frémir. Pas de quoi inquiéter encore, avec un vent qui se lève progressivement sur nos côtes.
Du coup, Thomas Lequesnes et son assistance technique avaient fait le choix de partir finalement par le Sud. L'option évoquée la veille d'un tour dans le sens des aiguilles d'une montre pour affronter d'entrée la côte sous le vent de la Pelée, est jugée trop risquée en matinée.
Thomas Lequesnes au départ
Après plus de 10 heures de navigation, Thomas Lequesnes n'arrivera pas à boucler son Tour de la Martinique . ©Martinique la 1ère
Mais l'option par le Sud ne s'est malheureusement pas avérée plus payante. Jusqu'au bout, Thomas aura tenté sa chance ne serait que de boucler ce tour inédit sur ce support. Mais à 17h, dans le petit temps au large du Lorrain, il décide de renoncer. Le vent ne serait pas plus au rendez-vous pour la dernière partie du parcours.

Pour l'instant, le record reste donc toujours entre les mains de Marcos Guedez, en planche à dérive.
Mais Thomas Lequesnes a d'ores et déjà promis de tenter à nouveau sa chance et de voler avec son foil vers un nouveau Tour.
Publicité