publicité

Des filières innovantes au championnat des mini-entreprises

Il s'agissait d'une sorte de grand oral pour les candidats du championnat régional des mini-entreprises ce vendredi 3 mai 2019. Ils ont présenté leurs produits, devant les membres du jury, au lycée Léopold Bissol, au Lamentin.

 

Les élèves de huit établissements participent à ce concours. © MartiniqueLa1ere
© MartiniqueLa1ere Les élèves de huit établissements participent à ce concours.
  • Par Christine Cupit
  • Publié le , mis à jour le
Demain, ils seront peut-être des chefs d’entreprise, mais aujourd'hui ce sont déjà des mini-entrepreneurs. Des jeunes participent en ce moment, au championnat régional des mini-entreprises. L'opération est organisée par l'association Entreprendre pour apprendre (EPA) Martinique en collaboration avec la mission locale du Nord et l’académie de Martinique.
 

15 équipes représentent 8 établissements


Éloïse et ses quatre camarades projettent de commercialiser un robot de télé-présence, pour le maintien des personnes âgées à domicile.

C'est une interface interactive. Nous allons l'équiper de fonctionnalités diverses : la communication avec le personnel médical, la relation sociale, précise Éloïse Laurent.

Certains ont choisi de s’orienter vers la fabrication de contenants à partir de bagasse de canne à sucre.

Quand vous voyez ce contenant, vous pensez que c'est du plastique. Non. C'est fait à base de bagasse. C'est biodégradable et recyclable. C'est une bonne alternative au plastique. Nous avons fait des recherches et avons trouvé un fournisseur. Un chimiste a mis en place le projet", explique Haïcha Mac Doom.

D’autres ont opté pour la production d’ustensiles de vaisselle biodégradables, fabriqués à partir de bambou.

Pour l'instant, nous achetons la matière à un fournisseur chinois, étant donné que nous ne pouvons pas encore produire localement. Mais nous voulons développer la filière bambou en Martinique. Nous avons voulu montrer ce qu'on peut faire avec le bambou dans l'avenir, précise Allan Rosemont.

Les participants prennent ce concours très au sérieux et ont soigné l'apparence de leur stand. © Christine Cupit
© Christine Cupit Les participants prennent ce concours très au sérieux et ont soigné l'apparence de leur stand.
Enfin, il y a ceux qui se sont tournés vers la transformation alimentaire et proposent de la farine de patate douce. 

Nous avons réalisé la farine au PARM (Pôle Agronomique de Martinique). J'ai voulu fabriquer un produit alimentaire que les enfants puissent apprécier, comme la patate douce. Ils ne sont pas très nombreux à consommer les produits de chez nous, explique Judikaëlle Renar.

Pour le championnat des mini-entreprises, la mission locale du Nord a souhaité proposer des projets innovants.

On essaie de faire en sorte que les jeunes collent à la réalité. On leur dit : il y a de l'emploi. Mais si vous êtes en décalage avec les besoins du territoire et du monde entier, vous aurez du mal à trouver une place.
D'ici à 2050, 50% des emplois qui existent aujourd'hui n'existeront plus, précise le directeur de la mission locale du Nord, Jean Michel Loutoby.

La finale nationale du championnat des mini-entreprises se tiendra à Lille, en juillet 2019. L’année dernière, la Mission locale du Nord a remporté le prix de la créativité, pour la création d’un réseau social destiné aux personnes en situation de handicap.

Palmarès :
Champion Collège  : Pontabus, jeu de société pour préparer son brevet des collèges (Gérard Café)
Champion Lycée : Solar Tech, chaise roulante alimentée par l'énergie solaire (LP Chateauboeuf)
Champion Post bac : Sun High Tech, ceinture de géolocalisation pour personnes atteinte d'alzheimer (LP Chateauboeuf)
Champion Initiative Emploi : Biopackane, bouteille d'eau réalisée à partir de la bagasse (Milnord).

Prix spéciaux :
Meilleure stratégie commerciale : Biopackane, bouteille d'eau réalisée à partir de la bagasse (Milnord)
Meilleur stand : Bamboo Moov, ustensiles en bambou (Milnord)
Meilleure approche client : SEN, objet en feuille de banane séchée (Collège de Sainte Luce)
Meilleur rapport d'activité  : Pontabus, jeu de société pour préparer son brevet des collège (Collège Gérard Café)
Prix coup de coeur : Donna Assistance, robot d'assistance (Milnord).

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play