martinique
info locale

Fin de la distribution des sacs en plastique jetables

environnement
Sac en plastique
Les sacs en plastique finissent le plus souvent dans la mer et sont avalés par les tortues ©Ministere Environnement
Les sacs en matières plastiques à usage unique seront interdits aux caisses à compter du 1er juillet 2016. En effet, le décret mettant fin aux sacs en plastique jetables a été publié le 31 mars, au journal officiel. 
Initialement prévue pour le 1er janvier 2016, l'entrée en vigueur du décret sur l'interdiction des sacs de caisse en plastique à usage unique, qu'ils soient gratuits ou payants, aura finalement lieu le 1er juillet 2016. A cette date, Les sacs plastique à usage unique seront donc interdits aux caisses. 

75 % des déchets abandonnés en mer sont en plastique

Ce texte répond à l’ambition de réduire les impacts environnementaux considérables liés à la production et la distribution des sacs plastiques non biodégradables qui sont utilisés quelques minutes mais mettent plusieurs centaines d’années à se dégrader, et sont ingérés par les animaux marins et les oiseaux.

75 % des déchets abandonnés en mer sont en plastique. Le cas le plus emblématique est celui des tortues marines, qui confondent les sacs plastiques avec des méduses.
86 % des espèces de tortues marines sont touchées par ce phénomène. En tout, ce sont plus de 260 espèces qui sont impactées par les sacs plastiques.

Un décret attendu 

Ce décret qui met fin aux sacs en plastique jetables va dans le sens des conclusions du 7ème continent Les différentes expéditions se sont interrogées non seulement sur la présence des déchets plastiques, de la pollution qui en résulte et de ses conséquences sur le milieu marin mais aussi sur d’autres angles comme la présence de particules nanométriques de plastique.

Au niveau des entreprises martiniquaises, les solutions alternatives existent.  

Publicité