martinique
info locale

Les FMP prônent l'union avant les législatives

élections
Parti Forces Martiniquaises de Progrès
Les dirigeants des FMP (Forces Martiniquaises de Progrès, dimanche 29 janvier 2017) ©Pedro Monnerville
Les FMP (Forces Martiniquaises de Progrès) préparent les législatives de 2017. Intention exprimée lors de la rentrée politique du parti de droite ce dimanche matin à Rivière Salée. Une rentrée marquée par des discours et des attitudes d'union.
"Je suis prêt …Prêt pour Fort-de-France", déclare Miguel Laventure, le secrétaire général des FMP (Forces Martiniquaises de Progrès) un peu poussé il est vrai par André Lesueur, le président de la formation politique de la droite martiniquaise.

C’est l’annonce principale du rassemblement des FMP ce dimanche à Rivière Salée où ce n'était pas la foule des grands jours, mais suffisamment dense pour remplir la salle culturelle de la ville saléenne. Plusieurs personnalités ont fait le déplacement : André Charpentier, ancien maire et conseiller général de Basse-Pointe, Marinette Torpille, membre du conseil exécutif de la CTM (Collectivité Territoriale de Martinique) ou Sylvia Saithsootane, membre également du conseil exécutif.

Les FMP bien présentes aux législatives

Selon Miguel Laventure, lui aussi membre du conseil exécutif de la CTM, "l’année 2017 est une opportunité à saisir en matière électorale. C’est l’occasion de prôner l’union certes, mais aussi d’affirmer sa différence vis-à-vis des autres courants de pensée de la droite et du centre".

Plusieurs axes majeurs de la future campagne à venir sont d’ores et déjà dessinés. Ils tournent principalement autour de la valorisation du système éducatif, l’amélioration du système de santé, mais aussi l’émergence des filières d’énergies nouvelles.
 

"La Martinique se doit d’être une terre d’excellence" 

Ce sont des paroles fortes de Miguel Laventure qui attend sereinement l’investiture officielle de son parti pour se jeter dans l’arène des législatives. Ce qui ne devrait pas tarder...De nouvelles rencontres sont prévues avec les Républicains pour définir officiellement le quatuor de la droite pour ce scrutin des 11 et 18 juin 2017. Pas de surprise, sans nul doute, on devrait retrouver : Sylvia Saithsootane dans le sud, peut-être Yan Monplaisir dans le Nord, Miguel Laventure à Fort-de-France et Karine Mousseau dans le centre atlantique.


 
Publicité