Fort-de-France veut protéger ses seniors contre la violence

violence
Réunion sécurité / Fort-de-France
Réunion entre les agents de prévention et de médiation de la ville de Fort-de-France, la police nationale et les délégués aux aînés et à la sécurité, dans le cadre du dispositif "tranquillité séniors" (28 juillet 2022). ©Ville de Fort-de-France
Des médiateurs et des éducateurs sociaux de la ville de Fort-de-France ont été formés par la police nationale, afin de conseiller les personnes âgées en cas de cambriolage ou d'agressions durant les grandes vacances.

Dans le cadre du dispositif national "opération tranquillité seniors" durant la période estivale, des équipes de prévention contre la délinquance ont été formées à Fort-de-France au mois de juillet dernier par la police. La mission de ces agents de la municipalité foyalaise est de "prodiguer des conseils de protection contre les cambriolages et les agressions".

La décision a été prise par le maire, Didier Laguerre, à la suite de "différentes vagues" de vols dans certains quartiers. Cette expérimentation "vise à aller vers les publics vulnérables sur le secteur de Balata et Godissard (...)" en particulier. Des tournées seront organisées avec la police nationale, ainsi que la brigade municipale précise la ville.

Agent de médiation et de sécurité / Fort-de-France
Des agents de médiation et de sécurité en patrouille à Fort-de-France (image d'illustration). ©PPF

À l'issue de cette première session de formation, le bataillon de la prévention a été reçu par la déléguée aux aînés (Pauline Dondon) et son collègue en charge de la sécurité, Steeve Moreau, en présence d'un représentant de la sécurité publique.

"Vous êtes les maillons forts de ce dispositif car vous êtes les premiers informés de situations complexes sur le terrain et la ville sait pouvoir compter sur vous, pour accompagner les personnes âgées, souvent seules chez elles et loin de leur famille."

Le délégué à la sécurité pour Fort-de-France

Tranquillité séniors / Fort-de-France
Les agents de prévention et de médiation de la ville de Fort-de-France, reçoivent les dernières consignes des élus en présence de la police nationale à l'issue de leur formation, dans le cadre du dispositif national "opération tranquillité séniors" (28 juillet 2022). ©Ville de Fort-de-France

Cette initiative expérimentale pourrait être prorogée à Fort-de-France, au-delà des grandes vacances.