publicité

Face à une série de problèmes, des commerçants de Fort-de-France bloquent une rue

En cette période de fin d'année très importante, les commerçants du centre-ville de Fort-de-France se disent excédés par l'absence des transports en commun et donc la désertion de leur clientèle. Ainsi certains ont bloqué l’accès à la rue Antoine Siger ce mercredi.

La rue Antoine Siger à Fort-de-France est restée bloquée plusieurs minutes avant d'être à nouveau accessible. © Martinique la 1ère
© Martinique la 1ère La rue Antoine Siger à Fort-de-France est restée bloquée plusieurs minutes avant d'être à nouveau accessible.
  • Par Peggy Pinel-Fereol
  • Publié le , mis à jour le
Quelques palettes qui bloquent la rue Antoine Siger et une affichette "rue piétonne" en signe de protestation. Par leur action, les commerçants du centre-ville de Fort-de-France souhaitent attirer l'attention des autorités. 

Les mouvements de grève des transports en commun en cette période de fête d'année est un véritable coup dur. Ces professionnels annoncent une baisse du chiffre d'affaires de 70%.

"Grève des bus à répétition, un marché fermé, des clients qui ne viennent plus, des commerces laissés à l'abandon. Des gens qui sont dans le déficit. J'ai décidé de boucher la route pour que l’ont soit écouté", avoue Mohammed Moroué, commerçant à Fort-de-France. 

Finalement le commerçant a été sommé par la police municipale de libérer l'accès à la rue. 

(Re)voir le reportage de Delphine Bez et Aurélie Treuil. 
Reportage colère commerçants du centre-ville de Fort-de-France

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play