publicité

Fort-de-France lance sa transition numérique et entre dans une ère novatrice

La ville de Fort-de-France et Orange ont signé, vendredi 6 avril, une convention pour un déploiement de la culture numérique. De nouveaux services urbains vont voir le jour et ils sont destinés à valoriser la performance opérationnelle de la cité foyalaise et plus d’interactions avec les administrés

Didier Laguerre, maire de Fort-de-France et Thierry Kergall (directeur Orange Antilles-Guyane) lors de la signature de la convention numérique (6 avril 2018) © JCS
© JCS Didier Laguerre, maire de Fort-de-France et Thierry Kergall (directeur Orange Antilles-Guyane) lors de la signature de la convention numérique (6 avril 2018)
  • Par Jean-Claude SAMYDE
  • Publié le
La ville de Fort-de-France opère sa transition vers le tout numérique. Une convention a été signée, vendredi 6 avril avec Orange pour un partenariat et un accompagnement digital. L'arrivée du numérique dans la ville entraîne de nouvelles révolutions.

Garder un lien constant


Concrètement, la signature de cette convention ouvre un champ large de possibilités. De nouvelles révolutions sont envisagées. D'abord améliorer la relation aux usagers grâce à des services toujours plus innovants et plus performants et dans un second temps rapprocher les élus des collectivités et les citoyens. "Une occasion encore plus forte d'échanges avec les administrés sur la vie dans la ville, créer des interactions et avoir des avis sur les futurs travaux d’aménagement "précise Didier Laguerre le maire de Fort-de-France.

La mobilité constitue un axe majeur sur lequel travaille la ville. La gestion de trafic routier, les places de stationnement disponibles dans l'agglomération en fonction du lieu où on se trouve, des applications permettront aux utilisateurs de vivre pleinement les nouvelles technologies. 

Voir reportage Martinique la 1ère

Première ville d'Outre-mer


Fort-de-France est la première ville en Outre-mer à signer une convention de partenariat et d'accompagnement digital avec Orange. Au plan national la cité foyalaise est en troisième position après Nevers et Saint-Quentin.
Le plan fibre optique, lancé en janvier 2016 par l'opérateur public avec la première armoire technique à Morne Vanier à Fort-de-France, se poursuit. Le programme de construction couvre la période 2015-2022. La capitale de Martinique est bien positionnée dans cette course aux nouvelles technologies. 
La fibre optique achemine des débits considérables, au moins 30 fois plus rapides que le réseau actuel en cuivre (technologie ADSL), pour recevoir et envoyer des informations. 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play