martinique
info locale

Les garderies des écoles de Fort-de-France sont perturbées par une grève

social fort-de-france
Mairie de Fort-de-France
La façade principale de la mairie de Fort-de-France. ©Martinique la 1ère
En raison d'un mouvement de grève de 24h reconductible, des animateurs affiliés à la CGTM, les services de garderie seront perturbés dans les écoles dès ce lundi 11 mars 2019.
La section CGTM (Confédération Générale des Travailleurs Martiniquais), des animateurs de la ville de Fort-de-France annonce une grève dès ce lundi (11 mars 2019).

"Nous sommes dans une situation de foutage de gueule (...) Nous avons déjà négocié plusieurs fois et rien n'avance", dénonce Rodolphe Mendé de la CGTM. "Nous sommes dans une situation de manque total de respect, c'est de l'exploitation", insiste-t-il.
 

Plateforme de revendications d'une vingtaine de points

 
  • La prime de frais de transport
  • La prime de bruit
  • La visite médicale
  • La prime de panier
  • Les anciennetés
  • La diminution du nombre d'heures
  • Le respect des contrats
  • Les retraits sur salaire
  • Paiement de trois jours d'intempéries
  • La formation 
  • La mise en place des projets pédagogiques
  • La prise en charge des enfants difficiles
  • Les bons de commande
  • La mise en place de contrats pour les 50 ans et +
  • Problème de remise d'heures
  • Revoir la politique du travail
  • La violence des enfants et parents envers les animateurs
  • Le solde pour tout compte
  • Les effectifs
  • La rédaction de la fiche de paie
  • La valorisation du travail de l'animateur
  • Le respect du droit syndical.
Les grévistes menacent "de mesures plus contraignantes", si leurs revendications ne sont pas prises en compte.

"Les services de garderie des écoles de la ville seront perturbés", prévient Didier Laguerre, le maire de Fort-de-France. Les parents sont invités à prendre "les dispositions nécessaires" pour faire garder leurs enfants.