publicité

Les habitants de Fond Populaire à Fort-de-France sont inondés, à qui la faute ?

Plusieurs personnes du quartier Fond Populaire de Texaco à Fort-de-France, se plaignent d'infiltrations d'eau lors de fortes pluies. Elles mettent en cause le chantier du nouveau lycée Schœlcher. La municipalité de Fort-de-France estime qu'il s'agit d'une responsabilité de la CTM. 

Les habitants du quartier Fond Populaire à Fort-de-France, victimes d'inondations (18 février 2018) © Martinique La 1ère
© Martinique La 1ère Les habitants du quartier Fond Populaire à Fort-de-France, victimes d'inondations (18 février 2018)
  • Martinique La 1ère
  • Publié le
"Depuis un certain temps, l'eau du lycée Schoelcher coule sous ma maison", déclare un riverain. Lui comme d'autres, habitent le quartier Fond Populaire de Texaco, en contrebas du lycée Schoelcher à Fort-de-France. Tous se plaignent d'infiltrations d'eau dans leurs maisons lors des pluies. 

Les habitants mettent en cause le chantier du nouveau lycée Schœlcher. "On se retrouve avec un torrent de boue (...) il y a beaucoup de boue", insiste un autre habitant, très en colère depuis plusieurs semaines.

La mairie de Fort-de-France se retourne vers la CTM


Les élus de la ville de Fort-de-France estiment qu'ils ne sont pas à l'origine de cette situation et se retournent vers la CTM, responsable du chantier du lycée. Daniel Marie-Sainte, le conseiller exécutif de la CTM, refuse la polémique et promet une enquête dès ce lundi matin (19 février 2018).
 
(Re)voir le reportage de Franck Edmond-Mariette et Marc Balssa
Inondation Fond Populaire


Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play