300 martiniquais actuellement à bord d'un paquebot de croisière Costa toujours en attente d'accostage à Fort-de-France

transports fort-de-france
Paquebot de croisières Costa Magica
©Pexels.com
Avec plus de 300 passagers martiniquais à son bord, le paquebot de croisière Costa Magica qui devait accoster à Sainte-Lucie rentrerait plus tôt sur la Martinique. Selon la compagnie, Sainte-Lucie imposerait des restrictions d'accostage. 
Plus de 300 martiniquais partis en croisière sur le Costa Magica jeudi dernier (20 février 2020) sont actuellement dans les eaux martiniquaises mais sans autorisation d'accoster. Ils devaient visiter initialement Sainte-Lucie.

Le capitaine du navire a été obligé  de mettre le cap sur la Martinique. Sainte-Lucie a en effet refusé l'accostage du bateau pour motif de "restrictions" à savoir que certains passagers pouvaient présenter des risques compte-tenu de leur provenance. 
Dans ce cadre seuls les autres passagers pouvaient descendre sur l'île mais le capitaine en a décidé autrement. . 

Ce que confirme le service communication de Costa Croisière : 

Suite aux dispositions annoncées ces dernières heures par les autorités de Sainte-Lucie, qui prévoit des restrictions à l'entrée dans le pays, Costa Croisières - bien qu'il n'y ait aucun cas suspect à bord - a dû annuler l'escale du Costa Magica à Sainte-Lucie prévue pour aujourd'hui".
- Service communication du Costa Croisière 


La consule de Sainte-Lucie Johana Salton confirme ces propos. Sainte-Lucie n'a pas interdit l'accostage du paquebot mais n'aurait pas donné l'autorisation de descendre à quai à certains passagers. 

Le Costa Magica appartient à Costa Croisières, une compagnie italienne de croisières maritimes. 

Ce soir (26 février 2020) la préfecture a précisé dans un communiqué que "la direction du grand port maritime de la martinique a refusé cette escale en raison du délai insuffisant, en particulier durant cette période de carnaval, pour organiser l'accueil technique du navire".  

Demain (26 février 2020), après avoir débarqué des passagers à Fort-de-France, le navire devrait quitter notre île ce ême jour à 20 heures. 



 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live