La cantine centrale de Fort-de-France redouble de vigilance dans la confection des repas des écoles

éducation fort-de-france
Cuisine centrale
Confection de repas à la cuisine centrale à Fort-de-France. ©Martinique la 1ère
La persistance de l'épidémie de coronavirus augmente les règles sanitaires déjà très strictes à la cantine centrale de Fort-de-France qui livre 7 000 repas par jour aux écoliers.
La cantine centrale est l'un des secteurs les plus sensibles de la ville de Fort-de-France. On y fabrique 7 000 repas par jour (lundi, mardi, jeudi et vendredi), en plus des repas élaborés pour les centres de loisirs du mercredi.

Cette cantine centrale alimente les 54 restaurants scolaires de la ville. Et la confection des repas est effectuée dans des conditions d'hygiène et de sécurité irréprochables dans le contexte d'épidémie de coronavius.

"Ce qui a surtout changé c'est essentiellement le circuit des agents, et l'obligation absolue de porter le masque et des visières pour certains", détaille Emilie Jacob, chef du service logistique à la cantine centrale de Fort-de-France.

(Re)voir notre reportage avec des images de Patrick Jean Guitteaud.
La cuisine centrale de Fort-de-France renforce la sécurité dans le contexte de l'épidémie de coronavirus.