Deux hommes tués par balles en moins de 24 heures en Martinique

violence fort-de-france
Voiture de pompiers
©Martinique 1ère
Mardi 31 août 2021 au lever du jour, un homme a été retrouvé inanimé sur la voie publique, touché par balle à la tête au quartier Volga-Plage à Fort-de-France. Quelques heures auparavant, au quartier Bas-Maternité, un autre individu a succombé à des blessures par arme à feu selon la police.

Mardi 31 août 2021, un habitant du quartier Volga-Plage à Fort-de-France a été retrouvé mort au petit matin dans une ferme agricole pédagogique. Le quadragénaire aurait été touché par balle au niveau de la tête. Les pompiers dépêchés sur place n’ont pu que constater le décès, mais les circonstances de ce fait divers restent à clarifier. Il s'agirait d'un conflit de voisinage.

Même scène au quartier Bas-Maternité

 

Quelques heures auparavant dans la soirée, un autre homicide a été constaté par les fonctionnaires de police au quartier Bas-Maternité, où un homme âgé d'environ 30 ans aurait succombé lui aussi à des blessures par arme à feu. Son corps a été retrouvé dans un squat vers 21h30, ainsi que des produits stupéfiants, des téléphones portables et des motos.

Règlements de compte et trafics de drogue ?

 

D’après nos sources, ce décès aurait un lien avec des règlements de compte et des trafics de drogues, une délinquance explosive qui préoccupe toujours autant les policiers. Ces derniers ont d’ailleurs essuyé des tirs en fin de semaine dernière, lors d’une course poursuite à Volga.

Une des voitures de la BAC (Brigade Anti Criminalité) a reçu un impact durant cette tentative d’interpellation. Mais cette attaque contre les forces de l'ordre n'aurait aucun rapport avec la victime de la matinée. Il s'agit de Jean-Philippe Fordant, ex champion de France de boxe thaïlandaise. 

Des enquêtes ont été ouvertes.