martinique
info locale

À Fort-de-France, Laurence et Steeve scellent leur amour en plein confinement

coronavirus fort-de-france
Mariage en période de confinement
Laurence et Steeve accompagnés du maire de la ville de Fort-de-France (au centre) qui a célébré leur mariage. ©FT
Pas d’invités, pas de fête, Laurence et Steeve se sont mariés ce jeudi 19 mars 2020 à Fort-de-France avant la fin officielle des célébrations en mairie. Victimes des restrictions de déplacement et de rassemblement ils ont organisé une cérémonie à huis clos visible sur internet pour la famille

Laurence et Steeve préparent ce mariage depuis un an. Ils ont trouvé une date, la mi-carême, qui convient à tout le monde, réservé une salle, le traiteur. Mais voilà, un invité surprise, la pandémie de coronavirus, s'est glissé dans la corbeille des mariés remettant tout en question leur cérémonie.

On a eu un ascenseur émotionnel assez important ces derniers jours. C'était vraiment compliqué à gérer. Je n'étais pas sereine du tout. Pas de stress, mais plutôt de la déception, le coeur lourd. Mais là ça y s'est redescendu, c'est la joie qui prime, raconte Laurence. 

Depuis lundi 16 mars 2020, les rassemblements sont interdits et les déplacements sont limités afin d'éviter la propagation du coronavirus covid-19.
Un mariage dans de telles conditions devient très difficile à organiser. Les futurs mariés annulent la fête, mais souhaitent tout de même se marier. 

Steeve Vaton (marié en période de confinement)

On a su hier (mercredi 18 mars), j'ai reçu un coup de fil de la mairie me disant qu'on nous marierait demain, poursuit-elle.

Ainsi ce jeudi matin (19 mars 2020) dans cette grande salle du 6e étage de la mairie de Fort-de-France, habituée à recevoir plus d'invités que sa capacité, seuls les mariés, leurs quatre témoins, le maire et l'assistante d'état civil sont présents. 
Un mariage à huis clos donc, mais, qui respecte tout de même les préconisations sanitaires. 

Le mariage est un acte très fort entre deux personnes donc pour moi c'était important de célébrer ce mariage dans des conditions très particulières puisqu'il n'y que les mariés, les témoins avec des distances de sécurité, insiste Didier Laguerre, le maire de la ville de Fort-de-France. 

Didier Laguerre, maire de Fort-de-France

Un mariage 2.0


Les mariés étaient soutenus par leur famille, mais à distance. En effet, le couple a mis en place un système de visioconférence pour que la famille et les amis puissent assister à la cérémonie en direct depuis chez eux. 

Mon mari s'est dit qu'il faut absolument qu'on trouve un moyen de faire participer nos parents. Et puis on s'est dit autant faire profiter tous nos amis qui avaient posé des congés et fait le déplacement en Martinique pour assister au mariage, explique Laurence. 

Les nouveaux mariés envisagent d'ores et déjà d'organiser la fête du mariage qu'ils avaient prévu, une fois bien sûr, l’épidémie terminée. "

La fête aura lieu un jour, on y compte bien et elle sera encore plus belle parce que ça fait beaucoup de souvenirs à raconter, à partager et je le répète, ce sera magique ! Insiste Steeve.