Fort-de-France : un nouveau meurtre par balles en moins de 4 jours

violence fort-de-france
Voiture police
Véhicule de police au Lamentin (illustration) ©Martinique La 1ère
Dans la nuit du 8 au 9 juillet 2020, rue Ton René au quartier Renéville, un homme de 38 ans a été pris en charge par les secours après avoir reçu 4 balles. La victime est décédée sur place des suites de ses blessures. C'est le 2e homicide perpétré à Fort-de-France en moins d'une semaine.
Un homme de 38 ans a succombé à ses blessures dans la nuit du 8 au 9 juillet 2020, après avoir reçu 4 balles. La scène s'est déroulée au quartier Renéville, non loin d'une cyberbase (près de la cité Toquade).

Dépêchés sur place entre 22 et 23h, les pompiers et le SAMU n'ont pas pu ramener la victime à la vie. Cette dernière était déjà connue défavorablement par la police selon nos sources.
 

2 homicides par balles en moins d'une semaine


D'après certains témoignages, l'homme aurait également reçu un coup de couteau. Le ou les assaillants étaient cagoulés. La thèse du règlement de compte n'est pas écartée.Ce nouvel homicide, le second en 4 jours après le meurtre d'un gérant chinois dans son magasin en plein centre ville de Fort-de-France, interpelle la police judiciaire chargée de l'enquête.


Poursuivre le travail sur l'insécurité


Après ces deux homicides perpétrés à Fort-de-France en moins d'une semaine. Le maire Didier Laguerre réagit et commente.
Il était l’invité du journal radio de 13h ce jeudi 9 juillet 2020. Au micro de Bertrand Caruge Didier Laguerre est plus que jamais décidé à poursuivre le travail sur l’insécurité avec l’Etat, mais avec des moyens renforcés.
Didier Laguerre
Didier Laguerre maire de Fort-de-+France ©Martinique la 1ere

Didier Laguerre, maire de Fort-de-France

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live