martinique
info locale

Le navire "la Combattante" rejoint la flotte de la Marine nationale à Fort-de-France

sécurité fort-de-france
La Combattante rejoint la flotte de la Marine nationale à Fort-de-France
©Aurélie Treuil
La Combattante a rejoint la flotte de la Marine nationale à Fort-de-France hier (mardi 20 février 2020). Sa mission pour les Antilles : police des pêches, lutte contre les trafics illicites, protection des approches maritimes, sauvegarde des personnes. Une cérémonie marquée par 13 coups de canon. 
Il porte fièrement son nom le nouveau patrouilleur des Antilles. Celui d'un torpilleur de la France Libre, "La Combattante" qui avait participé au second conflit mondial par des actions de feu en 1944. 

Avec ses 60 mètres de longueur, un déplacement de 700 tonnes sur une vitesse maximale de 21 noeuds, sa propulsion est puissante.

A la hauteur de ses missions : la  protection des intérêts français, la police des pêches et la préservation des ressources halieutiques, la lutte contre le narcotrafic et le contrôle des flux migratoires, le sauvetage et l’aide à la population en cas de catastrophe naturelle.

24 marins à son bord. 24 militaires de carrière. Au quotidien, chacun sa spécialité, mécanicien, cuisinier ... mais en cas d'agression en mer ou d'arrestation de narco-trafiquants, chacun est formé aux techniques de combat et de tir. Sur le bateau, un canon téléopéré de munitions de 20 mm et des mitraillettes avec des munitions de 12,7 mm.

Une grue de 2,5 tonnes est positionnée sur le patrouilleur.
La Combattante rejoint la flotte de la Marine nationale à Fort-de-France
Une grue de 2,5 tonnes fait partie du dispositif d'action de La Combattante ©Aurélie Treuil
Il a été baptisé le 19 juin 2019 à Saint-Malo (Ile et Vilaine). 

Hier (mardi 20 février 2020) un tir de salut a été effectué pour saluer l'admission au service actif du patrouilleur des Antilles Ce tir de 13 coups de canon a rendu les honneurs aux autorités embarquées. 
Une tradition très ancienne opérée par toutes les marines du monde. Ils consistent en des tirs à blanc exécutés à raison d'un coup toutes les cinq secondes environ.

Regardez ce reportage d'Aurélie Treuil. 
©Martinique la 1 ère
Interviennent dans ce reportage : le capitaine de Corvette Jean-Christophe Dherbecourt (Commandant du patrouilleur "La Combattante », le lieutenant Victor (officier spécialisé dans la conduite des opérations sur  "La Combattante") et Maître Sylvain (cuisinier de bord) ainsi que le contre-amiral Jean Hausermann (Commandant des forces armées aux Antilles).
 

Le capitaine de corvette Dherbécourt commandant de "La Combattante"


Le capitaine de corvette Jean-Christophe Dherbécourt a rejoint la Marine nationale en 2007 en intégrant l'École Navale. Il est aussi spécialisé dans la mise en oeuvre des armes qui l'amène sur "La Moqueuse" en Nouvelle-Calédonie, ou sur des missions de dissuasion nucléaire en escortant nos sous-marins nucléaires et plus récemment à une mission dans le Golfe de Guinée.

Il a également été reconnu comme premier commandant du Patrouilleur Antilles Guyane (PAG). La Combattante par le contre-amiral Thierry Catard, adjoint à Brest de l’Amiral, commandant la force d’action navale, le 12 juin 2019. 

Pour la petite histoire, le grand-père du lieutenant de vaisseau Dherbécourt se trouvait à bord du premier patrouilleur La Combattante, en 1944.
C’est ce bâtiment qui amena d’ailleurs le général de Gaulle sur le sol français quelques jours plus tard, lui permettant de réaliser une courte mais cruciale visite. La Marine nationale aux Antilles-Guyane

Trois patrouilleurs, des navires polyvalents particulièrement adaptés à l’environnement opérationnel de la zone maritime Antilles-Guyane sont affectés dans la région.

Ils permettent à la Marine nationale d’assurer des missions de souveraineté et de protection des intérêts nationaux, dont la protection du Centre spatial guyanais (CSG), la police des pêches, la lutte contre les trafics illicites, la surveillance de la navigation, la sauvegarde des personnes et des biens, ainsi que la lutte contre la pollution maritime.