La pièce "Ponce Pilate" ouvre la saison théâtrale à Fort-de-France

théâtre fort-de-france
Façade du théâtre municipal
Théâtre municipal à Fort-de-France. ©Daniel Betis
Ce jeudi 29 octobre 2020, la saison théâtrale à Fort-de-France ouvre ses portes dans les jardins de l'hôtel de ville et au théâtre Aimé Césaire, à 18 heures 45. "Ponce Pilate" de Xavier Marchand donne le coup d'envoi d'un programme concocté avec des consignes sanitaires renforcées.
Faut-il condamner à mort celui qui se prétend le Messie ? "Ponce Pilate" procurateur de Judée, une pièce mise en scène par Xavier Marchand, a l'intention d'entraîner le spectateur dans un cheminement intellectuel du rapport du politique au religieux.

Une atmosphère bouleversante, mêlant texte, musique et marionnettes. Une  manière de fustiger les faux-semblants et les côtés versatiles de certains.
Pièce de théâtre
Adaptant le récit éponyme de Roger Caillois, Xavier Marchand convoque marionnettes et comédiens-manipulateurs pour éclairer, tout en actualité, le débat intérieur du procureur de Judée. ©Daniel Betis

Une ouverture solennelle avec consignes sanitaires


Pour l'édition 2020-202, le climat est particulier à cause de la pandémie de la Covid 19. Des bornes automatiques sont installées afin que du gel soit à la disposition du public. La température sera prise avant l'entrée en salle. Des masques seront remis à chaque spectateur avec des pinces pour éviter le contact, sauf contre-indication médicale.

"Le théâtre c'est la vie. C'est aussi la rigueur et donc le respect des consignes sanitaires. Il y va de la responsabilité de tous" précise la direction du théâtre.

L'ouverture solennelle sera marquée par plusieurs clins d'oeil. La façade du théâtre Aimé Césaire sera éclairée en rose, histoire de saluer la combativité des femmes en lutte contre le cancer du sein. La cérémonie introductive se déroule en créole afin de mettre en avant notre langue.

Le final se fera avec le tube "jerusalema". Après ces 15 minutes de cérémonie,  "Ponce Pilate" accueillera le public.

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live