Suspicion de coronavirus : des manifestants veulent une garantie sanitaire pour les passagers du Costa Magica

coronavirus fort-de-france
Costa Magica quai des Tourelles
Le Costa Magica au grand port maritime de Fort-de-France (27 février 2020). ©Brigitte Brault
Depuis ce matin 6 h (27 février 2020), une quinzaine de manifestants postés quai des Tourelles, sur le grand port maritime de Martinique, protestent contre la descente des passagers du Costa Magica. Ce paquebot de croisière devait accoster à Sainte-Lucie hier mais a dû changer de cap.  
Des manifestants sont sur le quai des Tourelles du grand port maritime à Fort-de-France depuis 6 heures ce matin (27 février 2020), pour empêcher la descente des passagers du Costa Magica.

Ils veulent qu'une délégation assiste aux contrôles sanitaires à bord du paquebot afin d'avoir la garantie qu'aucun passager ne présente de risque de contamination du coronavirus.

Les autorités portuaires et le secrétaire général de la préfecture ne peuvent accéder à cette demande. Seul le commandant de bord peut donner ou non cette autorisation. 
Pour l'heure, les manifestants attendent dans le calme devant le paquebot. 

Un médecin et du personnel de l'ARS (Agence régionale de santé) sont actuellement à bord pour effectuer les contrôles sanitaires. A l'issue de ces contrôles, ils délivreront ou non la descente effective des passagers. 
Environ 40 policiers sont sur place.Cette situation fait suite au changement de cap du paquebot hier (26 février 2020). Le Costa Magica n'avait pas pu toucher Sainte-Lucie pour des raisons de restrictions sanitaires pour quelques passagers (d'origine italienne).
Le commandant avait alors décidé de changer de cap et d'accoster à Fort-de-France mais cette demande avait été refusée par la direction du grand port qui ne disposait pas de la logistique nécessaire pour procéder à ce débarquement inopiné.