Un effondrement dans un parking inquiète les riverains du quartier Dillon à Fort-de-France

travaux publics fort-de-france
Effondrement Dillon Fort-de-France
Le parking de la proximairie de Dillon est fermé aux véhicules et aux personnes. ©Aurélie Treuil
Cet effondrement qui date du 8 novembre 2020 était passé presque inaperçu. Mais après les récents évènements dans les communes du nord-est de l'île, les habitants du quartier Dillon à Fort-de-France sont inquiets. De son côté, la municipalité se veut rassurante.
La Proximairie de Dillon à Fort-de-France est ouverte. Mais sur le parking, une barrière provisoire composée de filet rouge rehaussée de rubalise délimite le périmètre de sécurité à ne pas franchir.
À l'intérieur de cette zone, c'est tout un pan de béton manquant qui laisse place à un énorme trou dans lequel l'eau circule encore. 

L'évènement remonte au 8 novembre 2020. Par le biais d'un communiqué, la ville de Fort-de-France a annoncé "la fermeture provisoire de la proximairie de Dillon" suite à cet incident. 
 

Les services techniques de la municipalité mettent tout en œuvre pour identifier les causes de cet effondrement et procéder aux réparations afin de permettre une réouverture en toute sécurité de ce service dans les meilleurs délais.


Finalement dès le lendemain (9 novembre 2020), la ville annonce la réouverture de la structure. 
 

Suite aux vérifications effectuées par les services techniques municipaux la proximairie de Dillon sera à nouveau ouverte au public à compter du mardi 10 novembre aux horaires habituels.
Seul le parking demeurera inaccessible aux véhicules et aux personnes. L’entrée dans le bâtiment se fera par la porte latérale située à la Rue Salvador Allende.

Par ailleurs par mesure de sécurité le carrefour entre la rue Jude Turiaf et l’avenue Salvador Allende est fermé à la circulation. Une déviation a été mise en place.

Les services techniques de la ville effectuent des investigations sur l’état de la canalisation qui s’est effondré. Les travaux pourront commencer une fois ces investigations terminées. 


Près de 10 jours plus tard, le trou est toujours là et les récents évènements dans le nord-est de l'île suscitent questionnement et inquiétude des résidents du quartier. 

De son côté, la municipalité se veut rassurante. Un périmètre de sécurité bien plus grand que la zone potentiellement à risque a été mis en place et des travaux de sécurisation sont prévus prochainement. 
 

La cause est connue, c'est l'eau. Maintenant pourquoi l'eau a circulé de la sorte, non, nous ne savons pas. Nous pensons qu'il y a eu une casse d'une canalisation et un affouillement, mais la cause c'est l'eau, c'est évident que c'est l'eau. 

Le phénomène est complètement circonscrit, il ne concerne pas le bâtiment de la proximairie puisqu'on voit bien où passe la canalisation.  

Dans un premier temps, nous ferons des travaux de sécurisation pour faciliter l'écoulement de l'eau et sécuriser les parois de l'effondrement afin de permettre des investigations complémentaires. Et c'est ce diagnostic complémentaire qui nous permettra de savoir exactement quels sont les travaux de réparation que nous devrons mettre en oeuvre par la suite.

Helen Havre, en charge du domaine public de la ville de Fort-de-France


Les riverains du quartier faire preuve d'un peu de patience avant un retour à la normale. Quoi qu'il en soit, les services de la proximairie sont accessibles puisque le bâtiment est ouvert au public. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live