martinique
info locale

Election municipale mars 2020 : un défi pour le MPF après 24 ans de mandature au François !

élections le françois
Elus du François
Au premier plan Joseph Loza, le maire sortant, à ses côtés Alain-Claude Lagier, le candidat de la majorité (MPF, Mouvement Populaire Franciscain). ©Mairie du François (FB)
Parmi les villes qui devraient susciter un intérêt particulier lors des prochaines élections municipales, en raison de la non-candidature du maire sortant, il y a le François.
 
La campagne électorale paraît plus ouverte que pour les précédentes échéances au François. Parmi les 5 candidats annoncés pour l'instant, 2 d'entre eux ont déjà tenté leur chance.

Karine Mousseau, actuelle conseillère municipale d’opposition, s’était lancé dans la course en 2014, l’une de ses premières batailles électorales. Depuis 2015, elle est élue Conseillère territoriale sur la liste Gran Sanblé Pou Ba Peyi An Chans. Celle qui est issue des rangs du parti Les Républicains, veut retenter l’expérience de ravir, avec son équipe de "Fwanswa Doubout",  la municipalité franciscaine au MPF (Mouvement Populaire Franciscain), en place depuis 1995.

Même ambition pour Samuel Tavernier et son groupe politique "Initiatives franciscaines", qui se sont déclarés en campagne depuis le mois d’avril dernier. Se présentant comme la première force d'opposition au François en 2014, Samuel Tavernier avait obtenu près de 40 % des voix au second tour.
 

Cela suffira-t-il à déloger le Mouvement Populaire Franciscain après 24 ans de pouvoir ? 


Ce n’est pas le maire sortant Joseph Loza qui va relever le défi, lui qui n’avait pas été élu en tête de liste en 2014, mais qui s’était vu désigné comme le successeur de Maurice Antiste, quand ce dernier avait dû renoncer à son mandat municipal, pour cause de cumul avec celui de sénateur. Et c’est Alain Claude Lagier, le fils de l’actuel 1er adjoint, Roger Lagier qui est le candidat de la majorité.

Deux autres candidats (pour l'instant), François Christophe Ursulet (divers), et Victor Grandin (divers gauche), se sont déclarés à l’élection municipale au François, où toute la question, sera de savoir, s’il y a ou pas une usure du pouvoir du MPF !
 
Publicité