"Fuck Race" de l'artiste Francois Piquet est la première exposition virtuelle en galerie 3D des Antilles

art
Affiche officielle
Mise en ligne d'une exposition virtuelle en 3D "FUCK RACE" de l'artiste François Piquet, organisé par l'agence d'art contemporain "KRYSTEL ANN ART" qui valorise l'Art Caribéen. ©KRYSTEL ANN ART
Une  exposition virtuelle en 3D, intitulée "Fuck Race", valorisant l’art caribéen envahit depuis le 7 mai 2020 la toile. Initiée depuis le Portugal par krystel Ann Art, dirigée par deux guadeloupéens, cette présentation met en lumière l’artiste Francois Piquet
 
C’est l’histoire d’un ingénieur-designer multimédia qui rencontre la Guadeloupe et réalise une démarche artistique de créolisation à l’image du "tout monde" décrit par le poète martiniquais Édouard Glissant.
 

Fuck Race : humour grinçant pour dénoncer


François Piquet ne fait pas de détails, l'artiste plasticien dessinateur, a un rôle social à jouer. À travers ses oeuvres, (sculptures, installations, street-art, video), il vit en immersion  dans le tout monde avec ses contradictions et ses idéaux politiquement incorrects. Utilisant son expérimentation, son humour corrosif, il ébranle le quotidien des relations humaines.

Je suis aujourd’hui un blan-fwans * qui produit de l’art caribéen.En tant qu’artiste, je suis né en Guadeloupe, comme mes filles. Après sept ans de vie sur place, c’était la première fois que je me sentais appartenir à ce péyi Gwadloup.

 
Tableau
Sannkkktus Dessin original colorisé de François Piquet.

L’exposition Fuck Race est une gifle donnée au racisme, à la haine, la colonisation, la violence, la ségrégation. François Piquet transperce les non-dits et les actes interdits pour ouvrir le débat, le dialogue et pour regarder et construire l'avenir ensemble.On est subjugué par la conceptualisation à la fois simple, artistique et humaniste et on est interpellé par les dessins à l'encre de Chine sur papier fustigeant la suprématie de races.

Déconstruire le racisme pour un vivre ensemble


Francois Piquet est un marteau qui démystifie la "blanchéité" et toute la propagande et les images véhiculées  (vikings, personnages religieux, sexuels assoiffés de conquêtes). L'exposition plaisante s'adresse à tous avec un foisonnement d'identités culturelles.
 

Cette exposition initiée par deux jeunes guadeloupéens Olivier Tharsis et Chrystelle, basés au Portugal, démontre le travail constant de la jeunesse voulant promouvoir notre art. Le coronavirus a permis au numérique de venir en aide aux artistes dans tous les domaines.

François Piquet a gardé en mémoire sa première sculpture réalisée dans l’ancienne usine sucrière Darboussier. Cela lui a permis de se révéler et a décuplé son talent. Il a représenté la Guadeloupe dans de nombreuses expositions internationales individuelles et collectives. (Porto Rico, République Dominicaine, France, Portugal, Danemark, Sénégal, et Royaume-Uni). Il a connu le graal au sein du premier pavillon Guadeloupe, lors de la biennale de Venise en  2019  avec krystel Ann Production.
 

 

Qu'est-ce que que Krystel Ann production (KAProd)
Krystel Ann production (KAProd) est une agence de mise en œuvre d’évènements artistiques fondée en 2016 par deux collectionneurs d'art, Olivier Tharsis et Chrystelle Merabli. En collaboration avec les partenaires institutionnels et la galerie d’art (KAART). Lagence conçoit, organise et finance des projets accompagnant  les artistes à l’internationale.
.

“Blan-fwans” est un mot créole qui désigne les blancs vivants en Guadeloupe ou en Martinique et nés en France.


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live