publicité

Fusillade au Paparazzi : Yohann Candale dit "Kankan" condamné à quatre ans de prison  

Nouveau rebondissement dans l’affaire de la fusillade du Paparazzi survenu le 6 décembre 2015. Yohann Candale, dit "Kankan", a été condamné à quatre ans de prison ferme pour évasion, détention et port prohibé d’arme de Catégorie B, ce mercredi 27 juin, par le tribunal correctionnel.

Yoann Candale "kankan" © Réseaux-sociaux
© Réseaux-sociaux Yoann Candale "kankan"
  • Christophe ARNERIN
  • Publié le
Yohann Candale, plus connu sous pseudonyme de "Kankan", restera encore derrière les barreaux. Le tribunal correctionnel de Fort-de-France l’a condamné mercredi 27 juin à quatre ans de prison ferme. Il est reconnu coupable d’évasion, de détention non autorisée d’arme et de munition, ainsi que port prohibé d’arme de catégorie B.

Des délits qui ont été reconnus par le prévenu, qui a expliqué avoir "brisé son bracelet électronique pour s’offrir une soirée de liberté". C’était le fameux 6 décembre 2015, soir de la fusillade au Paparazzi, qui a coûté la vie à trois personnes et blessé deux autres. Ce soir-là, plus de 25 coups de feu avaient été échangés.L’enquête ayant montré que Ronaldo Saint-Philippe dit "l’Américain" avait tiré en premier, tuant Eddy Jean-Zephirin et Karita Médélice. Yohann Candale ayant riposté en abattant, "l’Américain".

Le 20 février dernier, la chambre d’instruction de la Cour d’Appel de Fort-de-France, dans un arrêt, avait estimé que Yohann Candale avait agi en état de légitime défense. Elle avait donc levé toutes les charges criminelles qui pesaient sur le prévenu.Depuis la fusillade au Paparazzi en 2015, Yohann Candale est incarcéré dans l’Hexagone.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play