Galettes des rois : les pâtissiers sont pris de court

traditions
Galette des rois
La populaire Galette des Rois. ©Jacqueline Macou de Pixabay

L'Épiphanie a lieu le 6 janvier 2021 mais la tradition veut que l'on tire les rois le deuxième dimanche de Noël, soit aujourd'hui (3 janvier 2020). Les boulangers s'avouent un peu dépassés par la spirale entre Noël, jour de l'An et l'Épiphanie.

Dans une pâtisserie de la route des Religieuses à Fort-de-France, les six salariés fabriquent des galettes un peu dans la précipitation à cause d'un calendrier surprenant. "Les fêtes sont tellement rapprochées. (...) Entre Noël, jour de l'An et  maintenant l'épiphanie...c'est le premier dimanche du mois, ça a surpris tout le monde, même nous les pâtissiers", constate Steeve Jean-François, gérant de boulangerie. 

L'Épiphanie a lieu le 6 janvier 2021 mais la tradition veut que l'on tire les rois le deuxième dimanche de Noël, soit aujourd'hui (3 janvier 2020).

(Re)voir notre reportage avec les images d'Eddy Bellerose.

 

Les boulangers sont pris de court entre Noël, jour de l'an et l'épiphanie.

 

L'épiphanie est une fête catholique qui commémore la manifestation de Jésus enfant, aux Rois mages venus l'adorer. On mange la galette des Rois le jour de l'Épiphanie (jour des Rois).

Pourquoi on mange de la galette des rois ?

La galette des rois tire son origine des Saturnales (fêtes romaines situées entre la fin du mois de décembre et le commencement de celui de janvier), durant lesquelles les Romains désignaient un esclave comme "roi d'un jour".

Quel est le sens de la fête de l’Épiphanie ?

Avant d’être la fête de la galette des rois, le mot épiphanie » a un sens bien plus large. Du grec epiphaneia (manifestation), désigne les manifestations de Dieu aux hommes. Dès la Genèse (18, 1-15), "le Seigneur apparaît" à Abraham sous les traits de trois mystérieux visiteurs, les trois Rois mages.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live