publicité

La gendarmerie s'équipe d'un premier drone

La gendarmerie de Martinique s'est récemment dotée d’un drone. L'aéronef, piloté par des militaires formés, devrait être utilisé en complément de ses autres outils, lors de grands rassemblements par exemple.

Il s'agit du premier drone, un deuxième devrait très bientôt s'ajouter au dispositif. © Gendarmerie
© Gendarmerie Il s'agit du premier drone, un deuxième devrait très bientôt s'ajouter au dispositif.
  • Par Peggy Pinel-Fereol
  • Publié le
Il sera les yeux des gendarmes, à plusieurs mètres de hauteur. La gendarmerie de Martinique a formé plusieurs militaires au pilotage de drone et s'est récemment dotée d'un premier aéronef. Un deuxième engin devrait rapidement compléter ce nouveau dispositif de sécurité. 


Plusieurs militaires télé-pilotes ont été formés. © Gendarmerie
© Gendarmerie Plusieurs militaires télé-pilotes ont été formés.

"Discret et facile d’usage"




L'aéronef devrait être utilisé en complémentarité de l’hélicoptère, en fonction du type d'intervention et des besoins. Selon les gendarmes, "lors de grands rassemblements", comme le carnaval ou le tour de Martinique en Yoles Rondes, "de recherche de personnes dans une zone restreinte voire difficile, ou encore, lors de services de surveillance d’un secteur sensible".



L'utilisation de drone répond à des règles très strictes comme une hauteur de vol de 150 mètres ou le non-survol des personnes. Les gendarmes précisent qu'ils en feront usage dans le respect de la réglementation prévue.

Sur le même thème

L'actualité 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play