Les gendarmes sécurisent la zone de Trinité

sécurité
Chien et gendarme
Opération de sécurité de la gendarmerie ©Gendarmerie
Après les incidents de la semaine dernière, les gendarmes ont mené des opérations de sécurité mercredi matin dans la ville de Trinité et dans le quartier de Tartane en particulier.
Mercredi soir (6 décembre 2017), dès 18h00, un contrôle sur réquisition du procureur de la République a été mis en place à Trinité. Appuyés par l'escadron de sécurité routière de la gendarmerie, le détachement de gendarme mobile de Revigny sur Ornain et deux équipes cynophiles (stupéfiants et défense), les gendarmes de la compagnie de la Trinité ont mené le contrôle sur Tartane.

Retour à Tartane après les incidents


Les 27 militaires déployés ont procédé au contrôle d'identité des personnes et des véhicules présents. Cette opération de sécurisation s'inscrit dans la continuité des incidents qui ont émaillé l'interpellation de deux individus au cours de laquelle deux véhicules de la gendarmerie ont subi des dégâts. "Ce contrôle visant à apporter la tranquillité publique a été apprécié par la population", se réjouissent les gendarmes de Trinité.

Par ailleurs, toujours sur réquisition du procureur de la République, les militaires ont ensuite investi le centre bourg de Trinité afin de procéder également au contrôle d'identité des personnes présentes dans un but de sécurité des espaces de vie de la ville.

Pas d'incidents à signaler lors de ces 2 contrôles, où une dizaine de véhicules a été contrôlé, ainsi qu'une quarantaine de personnes circulant à pied, et de petites quantités de stupéfiant ont été saisies.


Les Outre-mer en continu
Accéder au live