La sélection de Martinique prête à affronter celle du Canada pour son premier match de la Gold Cup

football
Selection Martinique foot Matinino
Les Matinino à l'entraînement. ©Ligue de Football de Martinique (LFM)
Les Martiniquais font leur entrée dans la compétition face à l'équipe du Canada au Children’s Mercy Park de Kansas City ce dimanche 11 juillet 2021 à 18h30 (heure de Martinique).

"Ça va, le groupe se porte bien, le moral est au beau fixe !" Mario Bocaly, le sélectionneur de l'équipe de Martinique se veut confiant à quelques heures du très attendu Martinique-Canada à 18h30 (heure de Martinique) est à suivre en direct sur Martinique la 1ère. 

Après avoir quitté l'île le 30 juin 2021, l'équipe s'est installée depuis le 8 juillet dans un hôtel de Kansas City. Elle doit jongler entre les entraînements sur les installations mises à disposition et le quotidien imposé par la crise sanitaire, avec des tests réguliers.

Un test toutes les 48 à 72h

 

C'est toujours quelque chose de particulier de faire les tests. Parce qu'on attend à chaque fois les résultats pour savoir comment on peut bosser. Donc c'est très particulier sur cet aspect-là. 

Mario Bocaly, sélectionneur 


Dans un communiqué en date du 10 juillet, la Ligue de Football de Martinique révèle que certains membres de la délégation ont été testés positifs à la Covid-19.

Deux joueurs et un cadre sont actuellement concernés par des résultats de tests positifs et ont été mis en isolement strict. Un autre joueur justifiant d'un calendrier vaccinal complet a eu un test revenu faiblement positif et fera l'objet de contrôle complémentaire. Aucun joueur concerné n'a présenté de moindre signe clinique.

 

L'effectif de 25 joueurs présent au stage de préparation a permis au staff médico-technique d'arrêter une liste officielle de 23 joueurs requise par le règlement de la Gold Cup en tenant compte des éléments sportifs et sanitaires.

Communiqué de la LFM


Désormais l'équipe est focalisée sur la rencontre face au Canada et surtout son entrée dans la compétition. 

On n'a un groupe qui est bien concentré, qui manifeste beaucoup d'envie et de motivation, je trouve, par rapport à la compétition et par rapport au match face au Canada.

 

On sait que c'est un match important parce que c'est une entrée en compétition. Et cela détermine beaucoup de choses. On l'a vu en 2019, l'entrée très mauvaise a déterminé tout le reste du parcours, même si on était bien revenu dans la compétition. 

 

L'objectif pour nous est d'accrocher des points contre le Canada, même si on connaît la qualité de l'adversaire. 

Mario Bocaly, sélectionneur