martinique
info locale

La grève nationale dans les hôpitaux est relayée en Martinique

hôpital
Hôpital
Les personnels réclament un plan d'urgence ©JCS
L'ensemble du personnel des hôpitaux publics est appelé à la mobilisation ce jeudi 14 novembre 2019. Le mouvement est également relayé en Martinique par les syndicats des médecins du CHUM. Une plateforme de discussions sera mise en place en fin de matinée. Un service minimum sera assuré.
La colère des urgentistes a finalement atteint les personnels hospitaliers. Médecins, infirmières, étudiants, ont décidé de rejoindre le mouvement de grève initié partout en France. Tous exigent un Plan Marshall pour sauver l’hôpital.
 

Mouvement national de contestation


Les personnels réclament l’ouverture de lits, la revalorisation des salaires, des embauches et l’arrêt de la facturation à l’acte.
Depuis plusieurs mois déjà, les soignants dénoncent la dégradation de leurs conditions de travail, la pénurie de médicaments et de fournitures, les problèmes de sécurité et l’épuisement du personnel.

Certains établissements doivent fermer des lits, par manque d’effectifs pour assurer les soins. Des postes d’infirmières se retrouvent vacants.
hopital chu
Le service hématologie du CHU de Martinique. ©Martinique la 1ère

"À bout de souffle"


Ce sont des situations que le collectif CHUM Douvan dénonçait lui aussi, dans sa plateforme de novembre 2017, toujours d’actualité. Parmi ses revendications, l’amélioration des conditions d’accueil des patients et la reconsidération de la dette cumulée.

Les syndicats ont demandé une enveloppe supplémentaire de 250 millions d’euros sur le budget de la Sécu, pour permettre une sortie de crise et juguler la dette de 30 milliard d’euros qui pèse sur l’hôpital. L’enveloppe de 70 millions d’euros, débloquée par la Ministre de la Santé n’a pas convaincu, "insuffisante" selon les soignants hospitaliers.

Le pacte de refondation des urgences prévu sur trois ans et estimé à 750 millions d’euros, n’a pas encore vu le jour. Une raison de plus pour le personnel soignant des hôpitaux, de monter au créneau.
 

Aborder l'ensemble des problèmes


Les syndicats des médecins du CHUM (Centre Hospitalier Universitaire de Martinique), relayent en Martinique le mouvement par une demi-journée de grève. Un service minimum sera assuré. Une plateforme de discussions sera mise en place en fin de matinée.

L’UGTM santé aussi, sera mobilisée ce jeudi 14 novembre 2019. Un débrayage est prévu dès 8 heures, à l’hôpital de Trinité. Au Saint-Esprit, une réunion est prévue pour évoquer le projet de reconstruction de l’hôpital.
Publicité