Grippe : la Martinique est entrée dans une période épidémique

grippe
Grippe
Les médecins généralistes et l'hôpital enregistrent une augmentation des consultations pour la grippe. L'ARS (Agence Régionale de Santé) dans un communiqué en date du 18 octobre 2022, annonce que la Martinique passe cette semaine en situation d’épidémie.

Près de 1100 consultations chez les médecins généralistes ont été estimées en semaine 40 (lundi 3 octobre au dimanche 9 octobre 2022). 400 cas supplémentaires par rapport à la semaine précédente. A l’hôpital, 21 nouveaux cas de grippe ont été détectés sur la même période.

La co-circulation de la grippe avec plusieurs virus respiratoires (Covid-19, virus respiratoire syncytial (VRS), adénovirus, etc..) est une situation inédite selon l'ARS Martinique et qui nécessite une vigilance accrue et soutenue, compte-tenu des risques forts qu’elle implique pour les personnes les plus fragiles.

Coupler la vaccination grippe - covid

Pour éviter une épidémie de grippe sévère au cours des prochains mois, l'ARS recommande de coupler la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière à la campagne de rappel contre le Covid-19.

Campagne Vaccin grippe
©Nicolas Fasquel

Depuis le mardi 18 octobre, L'ARS précise que les deux injections peuvent être pratiquées en même temps et à n’importe quel intervalle.

La vaccination contre la grippe est recommandée prioritairement pour les personnes à risque pouvant développer une forme grave, à savoir :

1 - Les personnes âgées de 65 ans et plus ; 

2 - Les personnes de moins de 65 ans souffrant de certaines maladies chroniques ; 

3 - Les femmes enceintes ;

4 - Les personnes souffrant d’obésité (indice de masse corporel supérieur ou égal à 40).

Il est à noter que pour les personnes à risque et âgées de plus de 60 ans, la 4ème dose contre le Covid-19 est vivement recommandée. La vaccination demeure l’un des moyens les plus efficaces de protection contre les formes graves de la grippe saisonnière et du Covid-19.

Des gestes simples pour limiter les risques de transmission

Les gestes barrières sont toujours aussi efficaces et utiles pour prévenir les infections contre le Covid-19 mais également contre toutes les infections respiratoires aigües, comme la grippe. Ces gestes simples restent importants et doivent être maintenus et renforcés, y compris après la vaccination.