publicité

Le Groupe Bernard Hayot est le nouveau propriétaire du centre commercial Océanis 

L'information est désormais confirmée. L’Autorité de la Concurrence a validé ce jeudi 23 août, le rachat de la grande surface du Robert. L’établissement avait été cédé par le groupe Ho-Hio-Hen à GBH, en janvier.

le centre Océanis au quartier Gaschette au Robert © D.E
© D.E le centre Océanis au quartier Gaschette au Robert
  • Grégory Gabourg - Peggy Pinel-Féréol
  • Publié le , mis à jour le
La vente de l'hyper marché Géant-Casino et du centre commercial Océanis au Robert est entérinée par l'Autorité de la concurrence qui a publié un communiqué ce jeudi 23 août

Mais attention, ce rachat qui avait été amorcé dès janvier 2018 se fait sous certaines conditions. En effet, le premier changement sera le nom de l’enseigne. Il ne s'agira pas d'un nouveau "Carrefour", comme on le pensait, mais d'un "Euromarché".
Un choix imposé par la proximité de deux Carrefour Market, l’un à l’entrée du Robert, l’autre à Trinité. L’autorité de la concurrence souhaite ainsi éviter l’omniprésence de la marque Carrefour dans la zone.
 

Un accord sous conditions


Autre condition, le Groupe Bernard Hayot également "grossiste-importateur s’engage à allouer sans discrimination ses budgets de coopération commerciale* entre ses propres magasins et ceux de la concurrence".
Là aussi, GBH, en tant que fournisseur, devra se montrer le plus transparent possible. Il devra déterminer ces budgets sur des critères objectifs et non pas sur une base qui laisserait penser qu’il favoriserait ses magasins. En cas de doute, des sanctions peuvent être prononcées. 

Par ailleurs concernant le personnel, le nouveau propriétaire de l’hypermarché du Robert affirme que tous les salariés seront tous conservés. 

*Le budget de coopération commerciale est en fait l’argent confié par les fournisseurs aux acteurs de la grande distribution pour réaliser des promotions ou d’autres actions de valorisation de leurs produits. 

Sur le même thème

  • Commerce

    L'octroi de mer, un dispositif propre aux Outre-mer

    L'octroi de mer est un dispositif ancestral daté 17e siècle qui a été instauré pour protéger la production locale. À l’entrée sur le territoire, les produits importés sont taxés. Aujourd’hui le produit de cette taxe alimente largement les budgets des communes et de la CTM.

  • Commerce

    Le groupe Ho Hio Hen paye-t-il son éthique ? 

    Le groupe Ho Hio Hen, ex-propriétaire du centre commercial Océanis au Robert traverse des difficultés financières. Serait-il en train de payer son éthique ? En effet, il serait l’un des seuls opérateurs à n’avoir pas puisé dans la manne du remboursement de l’octroi de mer.

  • Commerce

    Chacun sa place au marché provisoire de Fort-de-France

    L'incontournable marché de Fort-de-France et ses marchands haut en couleurs et en sourire. En attendant le nouveau marché couvert, chacun trouve sa place provisoire mais aménagé pour la satisfaction de tous, clients compris. 

Tahiti Informations

LES HORAIRES :


CINEMAS DE TAHITI :

 
INFOS PRATIQUES :

 

Les infos video en tahitien 

Utlisez le menu en haut ( à gauche)

publicité
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play