martinique
info locale

Guerre de tranchées au SE-UNSA

syndicats
Marie Michelle Toussaint
Marie-Michelle Toussaint (à droite) au cours de sa conférence de presse le mercredi 4 janvier à la Maison des Syndicats ©Christine Cupit
Marie Michelle Toussaint, l’ancienne secrétaire générale du syndicat enseignant SE-UNSA a officialisé sa participation aux élections pour le renouvellement du conseil électoral, face à Marlène Lecefel Pichegrain, l'actuelle secrétaire. Un bras de fer oppose les deux femmes.


Une conférence de presse pour annoncer son retour sur la scène syndicale. Marie Michelle Toussaint affirme avoir réfléchi dix jours avant de prendre sa décision, suite à la demande de plusieurs membres du SE-UNSA qui se disent déçus par la gouvernance mise en place en 2012. Ces derniers dénoncent "un vide syndical, l'absence de revendications sur des problématiques comme les rythmes scolaires, le maintien des enseignants lauréats sur le territoire ou encore les faibles résultats de notre académie en mathématiques". 

Guerre de positions 

Les membres du SE-UNSA proches de Marie-Michelle Toussaint pointent également du doigt une absence de collaboration et un diktat du bureau du SE UNSA, sans aucune consultation du conseil syndical, dont Marie Michelle Toussaint fait partie. Les frictions au sein du syndicat ont même pris une tournure judiciaire, en décembre dernier, à l’occasion des élections pour le renouvellement du conseil syndical du SE-UNSA. Marie Michelle Toussaint et ses colistiers estiment avoir été exclus du scrutin, par l’équipe dirigeante et la secrétaire générale Marlène Lecefel Pichegrain. Ils ont saisi le juge des référés pour réclamer sa suspension.  Leur recours a été rejeté. Écoutez Marie- Michel Toussaint 

Marie Michelle Toussaint

De son côté Marlène Lecefel Pichegrain ne cache pas sa colère, et  se dit " atterrée, je n'ai jamais empêché qui que ce soit de se présenter aux élections". Selon la secrétaire générale, la liste conduite par Marie Michelle Toussaint n’a pas respecté la procédure. Par conséquent le bureau ne l’a pas présentée aux adhérents. Écoutez Marlene Lecefel Pichegrain 

Marlene Lecefel Pichegrain

Toujours est-il que le vote qui s’effectue par correspondance, a déjà démarré et se poursuit jusqu’au 31 janvier prochain.
Publicité