Haïti : les gangs sèment la terreur au sud de Port-au-Prince

océan atlantique
Haiti
Haiti : les gangs à Martissant. ©Martinique la 1 ère
A Port-au-Prince (Haïti), le festival Papjazz déroule sa palette d'artistes jusqu'au 25 janvier 2020. Derrière le rideau, une crise sociale et politique majeure fait le lit du grand banditisme. A Martissant, un des endroits les plus dangereux de Port-au-Prince, les gangs font la loi.
Plusieurs personnes ont été tuées et brûlées vives à l’entrée Sud de Port-au-Prince suite à un affrontement entre des gangs rivaux armés à Martissant samedi et dimanche 18 et 19 janvier 2020. La violence y est extrême.

Au moins trois personnes sont décédées lors de ces affrontements et plusieurs maisons ont été aussi incendiées.
Sur place, les sapeurs-pompiers n'ont pas pu intervenir pour des raisons de sécurité. Les habitants qui le peuvent fuient ce qui n'est plus qu'un bidonville. 

Voyez ce reportage de nos confrères de Guadeloupe la 1 ère Lise Dolmar et Rodrigue Lami. 
©Guadeloupe la 1 ère
Les Outre-mer en continu
Accéder au live