publicité

Hervé Pinto sommé par la justice de quitter le bureau du directeur de La Poste

Hervé Pinto doit libérer le bureau du directeur de La Poste qu’il occupe depuis 14 jours. C’est une décision de justice, prise hier (mardi 27 juin) par le tribunal de Grande instance de  Fort-de-France, décision assortie d’une astreinte de 100 euros par jour. 

Hervé Pinto compte poursuivre sa grève de la faim et occuper le bureau du directeur de La Poste © Martinique 1ère
© Martinique 1ère Hervé Pinto compte poursuivre sa grève de la faim et occuper le bureau du directeur de La Poste
  • Martinique 1ère
  • Publié le , mis à jour le
Réhabilitation
Hervé Pinto a entamé une grève de la faim et occupe depuis 14 jours, le bureau du directeur de la Poste. Une action liée à un vieux contentieux. En 2010, il avait porté plainte pour discrimination et harcèlement.

Une grève sur laquelle la justice s'est penchée hier (mardi 27 juin) avec une décision du TGI de Fort-de-France, sommant le gréviste de la faim de libérer les lieux.  La Poste réclamait l'expulsion immédiate de son siège, d'Hervé Pinto. Elle a obtenu gain de cause.

(Re)voir le reportage de Nathalie William et Patrick-Jean Guitteaud 
pinto

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play